Aperçu des équipes et des constructeurs en Hypercar et LMGT3

Aperçu des équipes et des constructeurs en Hypercar et LMGT3

24H du Mans



Aperçu des équipes et des constructeurs en Hypercar et LMGT3

(RacingNews.fr) – Alpine, BMW, Cadillac, Ferrari, Lamborghini, Porsche, Peugeot, Toyota, Vanwall, probablement Isotta Fraschini : en 2024, le Championnat du monde d’endurance (WEC) sera plus disputé que jamais dans la catégorie des voitures de pointe. Avec dix constructeurs, on s’attend à un boom qui permettra au WEC et aux 24 Heures du Mans de célébrer définitivement le nouvel âge d’or du sport prototype.

La catégorie hypercar va encore grossir en 2024
Zoom

La catégorie hypercar connaît un tel succès que la catégorie LMP2 devra céder sa place en 2024. Elle ne participera plus qu’au Mans. La LMGTE Am sera remplacée par la LMGT3, qui restera également une catégorie Pro-Am. Le WEC se retrouve ainsi dans une structure à deux classes.

Il y a 38 places sur la grille de départ du WEC, mais ce nombre pourrait être réduit pour 2024. La raison : le fret aérien est utilisé lors de deux courses. La dernière fois que cela s’est produit, le cut était de 34 voitures. Même sans la catégorie LMP2, la capacité devrait être atteinte.

Hypercar

#2 – Cadillac Racing – Cadillac V-Series.R – Earl Bamber/Alex Lynn/tbc
#5 – Porsche Penske Motorsport – Porsche 963 – Matt Campbell/Michael Christensen/Frederic Makowieki
#6 – Porsche Penske Motorsport – Porsche 963 – Kevin Estre/Andre Lotterer/Laurens Vanthoor
#7 – Toyota Gazoo Racing – Toyota GR010 Hybrid – Mike Conway/Kamui Kobayashi/Nyck de Vries
#8 – Toyota Gazoo Racing – Toyota GR010 Hybrid – Sebastien Buemi/Brendon Hartley/Ryo Hirakawa
#11 – Isotta Fraschini – Isotta Fraschini Tipo6-C – Alejandro Garcia/Jean-Karl Vernay/tbc
#12 – Hertz Team Jota – Porsche 963 – Will Stevens/Callum Ilott/Norman Nato
#15 – BMW M Team WRT – BMW M Hybrid V8 – Dries Vanthoor/tbc/tbc
#20 – BMW M Team WRT – BMW M Hybrid V8 – Sheldon van der Linde/tbc/tbc
#35 – Alpine Endurance Team – Alpine A424 – Matthieu Vaxiviere/Paul-Loup Chatin/Ferdinand Habsburg
#36 – Alpine Endurance Team – Alpine A424 – Nicolas Lapierre/Chrles Milesi/Mick Schumacher
#38 – Hertz Team Jota – Porsche 963 – Oliver Rasmussen/Phil Hanson/tbc
#50 – Ferrari AF Corse – Ferrari 499P – Antonio Fuoco/tbc/tbc
#51 – Ferrari AF Corse – Ferrari 499P – Alessandro Pier Guidi/tbc/tbc
#63 – Lamborghini Iron Lynx – Lamborghini SC63 – Mirko Bortolotti/Daniil Kwjat/tbc
#83 – AF Corse – Ferrari 499P – Robert Kubica/tbc/tbc
#93 – Peugeot TotalEnergies – Peugeot 9X8 – Paul di Resta/Mikkel Jensen/Jean-Eric Vergne
#94 – Peugeot TotalEnergies – Peugeot 9X8- Loic Duval/Nico Müller/Stoffel Vandoorne
#99 – Proton Competition – Porsche 963 – Harry Tincknell/tbc/tbc

Alpine a présenté l’A424_Beta dans le cadre des 24 Heures du Mans. Après une année d’absence, l’entreprise Renault fait son retour dans la catégorie reine, cette fois avec une véritable hypercar sur LMDh-est une base de données. Les tests sont en cours depuis août 2023, sans problème jusqu’à présent. Mick Schumacher fera partie de l’équipe de pilotes.

BMW a décidé, dans le sillage du succès de la catégorie Hypercar, de lancer son le bolide LMDh de faire également son entrée dans le WEC. La M Hybrid V8 court en IMSA SportsCar Championship depuis 2023 et a fêté sa première victoire à Watkins Glen. Une partie de l’équipe WRT a observé les engagements de RLL en IMSA.

Nouveau venu numéro 1 : Alpine Zoom

Après une saison 2023 plutôt mitigée, sauvée par un podium au Mans, la question se posait de savoir si Cadillac souhaite passer à deux voitures la saison prochaine. En 2023, l’équipe Ganassi n’a envoyé que la bleue LMDh-a été engagée à plein temps, et la V-Series.R jaune a été ajoutée à Spa et au Mans. Cadillac a cependant annoncé qu’elle continuerait à participer au WEC avec une seule voiture pour des raisons budgétaires.

Avec sa victoire au Mans, Cadillac a Ferrari avec son LMH-a remporté un grand trophée dès la première année. Pour l’instant, la 499P continue d’être engagée en usine par AF Corse dans le WEC. A l’automne 2023, tout s’est accéléré et une troisième hypercar a été engagée à titre privé par AF Corse en coopération avec Richard Mille.

Avec Isotta Fraschini un nouveau constructeur de petites séries fait son entrée dans le WEC. L’ancien partenaire de Ferrari-GT, Michelotto, a signé une LMH à propulsion hybride, qui est actuellement en phase de test. Dans un revirement spectaculaire, l’équipe a changé de partenaire d’engagement à l’annonce de la liste de départ et a échangé Vector Sport contre l’équipe Duqueine.

Lamborghini veut prendre le départ de l’ouverture de la saison au Qatar. Après le sérieux revers causé par le violent accident de Mirko Bortolotti au Castellet, certains en ont douté, mais Lamborghini assure que l’accident n’a pas entraîné de retards trop importants. Le site LMDh-Le bolide a fait ses débuts en public lors des essais IMSA de Daytona en décembre 2023.

Après un début de saison mitigé, la Porsche avec son LMDh au cours de la saison 2023, se met progressivement en place. Pour la saison 2024, l’engagement d’usine de Penske reste inchangé. La Porsche 963 reçoit plusieurs mises à jour de fiabilité, par exemple au niveau de la direction assistée.

Nouveau venu numéro 2 : BMW Zoom

Les gros titres spectaculaires ont été faits par Jota-Porsche. L’engagement dans le WEC sera complété en 2024 par une deuxième voiture. LMDh a été élargi. De grands noms sont cités pour cette voiture, notamment un line-up all-star avec Sebastian Vettel, Jenson Button et Robert Kubica. Mais le projet ne fonctionne pas ainsi : l’engagement de Sebastian Vettel est extrêmement improbable, Robert Kubica est parti chez AF Corse. Jenson Button a envie de participer, mais son nom n’a pas encore été annoncé.

Aussi Proton-Porsche souhaitait pour 2024 un deuxième LMDh a été mis à niveau. Cependant, on a renoncé à ce projet. Il n’est pas exclu qu’une deuxième 963 soit utilisée au cours de la saison – s’il y a suffisamment de place sur le terrain.

Le site Peugeot 9X8 s’apprête à subir une mise à jour majeure qui va complètement bouleverser son concept aérodynamique. Entre autres, la LMH-est équipé d’un aileron arrière. En février 2023, un projet client avec Pescarolo Sport a également été annoncé, mais un silence total règne autour de ce projet depuis son annonce. Dans l’équipe d’usine, Stoffel Vandoorne remplace Gustavo Menezes.

Toyota reste dans le WEC à long terme et est sur le point de lancer un projet d’hydrogène pour 2026. Cela signifie que des engagements avec l’actuelle LMH est assurée jusqu’en 2025 au moins. Nyck de Vries remplace Jose Maria Lopez.

Vanwall voulait participer à la saison 2024, mais a été refusé par l’ACO. Glickenhaus a abandonné son projet. Le moteur V8 turbo de Pipo devait rejoindre le Vanwall en 2024.

LMGT3

LMGT3 (18 voitures)
#27 – Heart of Racing Team – Aston Martin Vantage GT3 – Ian James/tbc/tbc
#31 – Team WRT – BMW M4 GT3 – Augusto Farfus/tbc/tbc
#46 – Team WRT – BMW M4 GT3 – Valentino Rossi/tbc/tbc
#54 – Vista AF Corse – Ferrari 296 GT3 – Thomas Flohr/Francesco Castellacci/Davide Rigon
#55 – Vista AF Corse – Ferrari 296 GT3 – Francois Heriau/Simon Mann/Alessio Rovera
#59 – United Autosport – McLaren 720S GT3 Evo – Gregoire Saucy/tbc/tbc
#60 – Iron Lynx – Lamborghini Huracan GT3 EVO2 – Claudio Schiavoni/tbc/tbc
#77 – Proton Competition – Ford Mustang GT3 – Ben Barker/tbc/tbc
#78 – Akkodis ASP Team – Lexus RC F GT3 – Kelvin van der Linde/tbc/tbc
#81 – TF Sport – Corvette Z06 GT3-R – Charlie Eastwood/Rui Andrade/Tom van Rompuy
#82 – TF Sport – Corvette Z06 GT3-R – Daniel Juncadella/tbc/tbc
#85 – Iron Dames – Lamborghini Huracan GT3 EVO2 – Michelle Gatting/tbc/tbc
#87 – Akkodis ASP Team – Lexus RC F GT3 – Jose Maria Lopez/tbc/tbc
#88 – Proton Competition – Ford Mustang GT3 – Ryan Hardwick/tbc/tbc
#91 – Manthey EMA – Porsche 911 GT3 R – Richard Lietz/tbc/tbc
#92 – Manthey Pure Rxcing – Porsche 911 GT3 R – Alexander Malichin/Joel Sturm/Klaus Bachler
#95 – United Autosport – McLaren 720S GT3 Evo – Marino Sato/tbc/tbc
#777 – D’station Racing – Aston Martin Vantage GT3 – Marco Sörensen/tbc/tbc

L’ACO a pris sa décision : les neuf constructeurs susmentionnés participeront au WEC 2024. Dans l’ensemble, il ne s’agit pas de surprises. Six constructeurs sont présents dans la catégorie hypercar, directement ou via leur maison mère. L’un d’entre eux (Aston Martin) viendra en 2025 avec un LMH.

Dans le cas de Proton, le constructeur Ford n’est certes pas représenté dans la catégorie hypercar – l’un des rares grands groupes à être totalement indifférent au thème hypercar/GTP – mais l’équipe Proton Competition l’est. Seuls United Autosports et McLaren ne répondent pas à ces deux critères, mais l’équipe de Richard Dean et Zak Brown est un client fidèle de l’ACO depuis de nombreuses années.

Nouveau venu numéro 4 : Isotta Fraschini Zoom

En revanche, est passé par la rouille Audiqui avait également une équipe intéressée avec Sainteloc. Les remous actuels autour de l’avenir de la compétition client et l’abandon d’un projet LMDh ont sans doute favorisé cette décision.

Aussi Mercedes-AMG avait manifesté un intérêt pour la catégorie LMGT3. Cela aurait été la première fois que l’étoile aurait participé aux 24 Heures du Mans depuis les funestes envolées de la Mercedes CLR en 1999. Probablement en raison de sa longue absence et de l’absence de toute perspective d’hypercar, le comité de sélection a recalé Mercedes-AMG.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *