Ralf Schumacher trouve "courageux" le passage de Mick au WEC

Ralf Schumacher trouve « courageux » le passage de Mick au WEC

24H du Mans



Ralf Schumacher trouve "courageux" le passage de Mick au WEC

(RacingNews.fr) – « Je trouve cela courageux » – c’est ce que dit Ralf Schumacher à propos du passage de son neveu Mick au Championnat du monde d’endurance (WEC). Mercredi dernier, Alpine avait présenté Mick Schumacher comme l’un des six pilotes de son programme LMDh pour la saison 2024 du WEC.

Mick et Ralf Schumacher (photo d’archives)
Zoom

Mick Schumacher reviendra donc dans le cockpit de course en 2024, après avoir été seulement pilote de réserve dans l’équipe de Formule 1 de Mercedes en 2023. « Je trouve que c’est une très bonne chose qu’il reprenne la compétition », déclare Ralf Schumacher.

Cependant, un grand changement attend également son neveu Mick, après avoir conduit exclusivement des voitures de formule dans sa carrière jusqu’à présent. « Les voitures du WEC ne sont bien sûr pas comparables à la Formule 1, mais elles sont tout de même très rapides », explique Ralf Schumacher à propos des bolides de la catégorie hypercar qui, en comparaison avec une voiture de Formule 1, n’ont pas seulement un toit, mais sont aussi plus lourds.

A cela s’ajoute le fait que Mick Schumacher doit pour la première fois partager la voiture avec deux coéquipiers dans le WEC et qu’il doit donc faire des compromis dans les réglages de la voiture. « Tout cela n’est pas sans conséquence et c’est un sport d’équipe », explique Ralf Schumacher. « Il ne faut pas trop pousser, ne rien casser et dans le WEC, on roule aussi dans l’obscurité sur des circuits comme celui du Mans. Tout compte fait, c’est un énorme défi ».

Ralf Schumacher trouve également bon que Mick conserve son rôle chez Mercedes, « parce qu’il apprend beaucoup de choses dans l’environnement de la Formule 1 et qu’il peut aussi conduire l’une ou l’autre fois. C’est aussi une bonne chose pour Mercedes d’avoir quelqu’un qui a déjà couru en Formule 1 et qui connaît les circuits. C’est logique ».

Avant le Grand Prix d’Abu Dhabi, il avait été annoncé que le rôle de réserve était même prioritaire chez Mercedes et qu’Alpine devrait libérer Mick Schumacher s’il devait remplacer Lewis Hamilton ou George Russell chez Mercedes.

Mick Schumacher est loin d’être le premier pilote de Formule 1 à se lancer dans le WEC. L’un des modèles les plus connus dans un passé récent est Fernando Alonso, qui a remporté le titre mondial avec Toyota lors de la saison 2018/19 et a gagné deux fois les 24 Heures du Mans.

Auparavant, Mark Webber avait également réussi à faire le saut dans le WEC après la fin de sa carrière en Formule 1. Sebastien Buemi, Kaumi Kobayashi et Brendon Hartley sont d’autres ex-pilotes de Formule 1 devenus entre-temps plusieurs fois champions du monde d’endurance.

En 2015, l’incursion de Nico Hülkenberg a également fait sensation : parallèlement à son engagement en Formule 1, il a couru dans le WEC et a remporté la victoire finale de manière sensationnelle lors de sa première participation aux 24 Heures du Mans avec Earl Bamber et Nick Tandy.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *