News Endurance/Sportscar Avril 2021 : Essais 6h Spa

News Endurance/Sportscar Avril 2021 : Essais 6h Spa

ELMS



News Endurance/Sportscar Avril 2021 : Essais 6h Spa

WEC : les hypercars distancent nettement les LMP2 en FT3 (30 avril)

Toyota prend une nette avance lors de la troisième séance d’essais.
Zoom

Tout cela n’était-il qu’une tempête dans un verre d’eau ? Lors de la troisième séance d’essais libres, Toyota a clairement distancé les voitures LMP2 ainsi qu’Alpine : Kamui Kobayashi a réalisé de loin le tour le plus rapide de toute la semaine, y compris le prologue, en 2:02.518 minutes. (Résultat 3ème essais libres)

Il a réalisé le meilleur temps de la Toyota n°7 (Conway/Kobayashi/Lopez) avec 0,350 secondes d’avance sur la voiture sœur n°8 (Buemi/Nakajima/Hartley) de Kazuki Nakajima. La troisième place est revenue à la meilleure LMP2. Filipe Albuquerque sur l’Oreca United Autosports n°22 (Hanson/Scherer/Albuquerque) a une fois de plus été le plus rapide de sa catégorie en 2:03.761 minutes pour la troisième place au classement général.

Porsche a intensifié son jeu dans le GTE Pro : Kevin Estre a établi un nouveau record de piste non officiel pour les voitures GTE en 2:11.936 minutes. La Porsche 911 RSR-19 donne également le ton en GTE Am : 2:13.515 minutes de Matt Campbell dans la Porsche Proton n°77 (Ried/Evans/Campbell). Les qualifications commencent à 18 h 20. (Toutes les informations sur les 6h de Spa 2021)

WEC : les hypercars ripostent en FT2 (30 avril)

Les hypercars du Mans se sont défendus lors de la deuxième séance d’essais libres, en établissant un nouveau meilleur temps hebdomadaire. Andre Negrao a réalisé le meilleur temps en 2:03.396 dans l’Alpine #36 (Negrao/Lapierre/Vaxiviere) devant Brendon Hartley dans la Toyota #8 (Buemi/Nakajima/Hartley) en 2:03.431. (Résultat 2ème essai libre)

Quatre LMP2 ont terminé derrière, menées par Filipe Albuquerque, l’homme le plus rapide sur l’Oreca #22 United Autosports (Hanson/Scherer/Albuquerque). En GTE Pro, Ferrari a été plus rapide que Porsche pour la première fois, avec James Calado réalisant le meilleur temps en 2:13.552 sur la Ferrari AF-Corse n°51 (Calado/Pier Guidi), mais plus lent que le meilleur temps de Porsche en FP1. En GTE Am, Jaxon Evans a pris la tête de la Porsche Proton n°77 (Ried/Evans/Campbell).

Une autre séance d’essais libres est prévue à 14 heures avant les qualifications dans la soirée. (Toutes les informations sur les 6h de Spa 2021)

GTWC : SRO s’associe à un projet de plantation d’arbres en Indonésie (29 avril)

SRO Motorsports Group, connu pour le GT World Challenge (GTWC) et l’Intercontinental GT Challenge (IGTC), prévoit de compenser ses émissions de CO2 par un projet de plantation d’arbres sur l’île indonésienne de Bornéo. À cette fin, elle coopère avec l’organisation environnementale Permian Global.

L’objectif est de compenser les émissions de CO2 causées par les week-ends de course, qui sont en grande partie dues au transport du matériel et non à la course elle-même, par des projets de plantation d’arbres dans la forêt tropicale. L’OAR souhaite organiser ses championnats de manière neutre en termes de CO2 d’ici 2023.

« L’OAR s’est fixé des objectifs ambitieux et il est essentiel que nous travaillions avec les meilleurs partenaires possibles. Permian Global correspond parfaitement à cette description grâce à son approche pratique et scientifique. Il s’agit d’une étape importante dans la réalisation de nos objectifs de réduction des émissions de carbone et nous nous réjouissons de développer davantage notre travail dans ce domaine au cours de l’année », a déclaré le pape du GT, Stéphane Ratel.

WEC : Olsen/Buchardt/Jefferies pas à l’ouverture du WEC (27 avril).

L’accident de lundi au Prologue du WEC à Spa-Francorchamps signifie que Project 1 manquera les 6 Heures de Spa. La Porsche 911 RSR-19 a subi des dommages au châssis et devra être réparée à domicile.

Anders Buchardt s’était écrasé dans la région de Bruxelles (anciennement Rivage). L’équipe a déjà annoncé un test supplémentaire pour Dennis Olsen, Axcil Jefferies et Buchardt avant les 8 heures de Portimao.

VLN/NLS : Pas de changement dans le BoP avant le NLS3 (26 avril).

Les Nürburgring Endurance Series (NLS, anciennement VLN) ont publié la balance des performances de la troisième manche, l’ADAC ACAS Cup. Il n’y a aucun changement pour aucune des voitures. Les tableaux BoP de l’ouverture de la saison continuent de s’appliquer.

Bien qu’il y ait eu une prépondérance de Porsche dans le top 10 de la course de 4 heures de DMV, cela était principalement dû au fait que les équipes AMG et BMW bien connues étaient absentes. C’est pourquoi le comité technique de l’ADAC Nordrhein veut examiner de très près la situation lorsque davantage de voitures de pointe seront présentes.

WEC : PR1 fait cause commune avec Tech 1 (21 avril)

L’équipe PR1 Motorsport, qui participera au championnat du monde d’endurance 2021 avec les pilotes Patrick Kelly, Simon Trummer et Gabriel Aubry, a annoncé un partenariat technique avec Tech 1. L’équipe LMP2, qui a participé au championnat IMSA SportsCar pendant des années sous le nom de « PR1/Mathiasen Motorsport », fera ses débuts dans le WEC cette année.

« Tech 1 Racing a été très accommodant avec nous pour rendre cette collaboration possible. Je ne les remercierai jamais assez de m’avoir donné l’occasion de concourir avec notre équipe en Europe pour la première fois », a déclaré le directeur de l’équipe, Bobby Oergel. Tech 1 gère également le Team Panis Racing en ELMS, qui a terminé deuxième lors de l’ouverture de la saison à Barcelone.

WEC : La liste de départ des 6h de Spa est finalisée (20 avril)

La liste des engagés pour la première manche du championnat du monde d’endurance (WEC) a été finalisée – ou presque : 35 voitures s’élanceront pour les 6 heures de course à Spa. Par rapport à la liste d’entrée provisoire, seules les deux 007 de Glickenhaus ont disparu, comme on le savait déjà. Ainsi, trois voitures prendront le départ dans la classe Hypercar, 14 en LMP2, cinq en GTE Pro et 13 en GTE Am.

En dehors de ceux-ci, seuls les appariements de conducteurs ont été réalisés. Ce sont :
– Gabriel Aubry et Simon Trummer aux côtés de Patrick Kelly dans la PR1 Oreca #24
– Andrew Haryanto et Marco Seefried dans la Porsche Dempsey-Proton n°88.
– Anders Buchardt comme premier coéquipier de Dennis Olsen dans la Porsche #46 de Project 1.
– Il reste encore deux places, une sur la G-Drive-Aurus n°25 et une sur la Project-1-Porsche n°46.

Aubry et Trummer sont bien connus dans le milieu. Haryanto est propriétaire d’une voiture et n’est donc pas une grande surprise. Seefried fait son retour dans le WEC, après avoir été pour la dernière fois un pilote régulier pour Dempsey-Proton en 2015. Buchardt constitue un changement intéressant ; jusqu’à présent, il a figuré avec Walkenhorst et donc BMW pendant de nombreuses années, tout récemment en 2019.

GTWC : La Porsche Dinamic gagne à nouveau sous la pluie (18 avril).

Christian Engelhart, Klaus Bachler et Matteo Cairoli ont remporté la première course de la saison du GT World Challenge (GTWC Europe) à Monza. Ce succès n’est pas sans rappeler leur triomphe en 2019, alors que la course de 3 heures était également humide et chaotique.

La course s’est décidée lors d’un sprint de 45 minutes après une période de voiture de sécurité. Cependant, le « dépassement gagnant de la course » a eu lieu plus tôt.

Cairoli a pu dépasser la Mercedes Akka-ASP n°88 (Marciello/Juncadella/Gounon) de Daniel Juncadella dans le Parabolique avant d’entamer le dernier relais. A la ligne d’arrivée, l’avance était de 2,886 secondes. Le gagnant de la Silver Cup, la Lamborghini Emil Frey #14 (Fontana/Ineichen/Feller), a terminé juste derrière. (Résultat complet GTWC Endurance Monza)

ARC-Bratislava annonce le programme du WEC (14 avril).

L’équipe slovaque de LMP2 ARC-Bratislava a annoncé sa liste de pilotes pour le Championnat du monde d’endurance 2021. Elle sera dirigée par Miroslav Konopka, 59 ans, propriétaire de l’équipe, qui vise à participer aux 24 heures du Mans pour la cinquième fois cette année.

Le deuxième pilote est le Britannique Oliver Webb, qui a déjà piloté pour ByKolles et d’autres dans le passé. Cependant, Webb ne pourra pas assister à l’ouverture de la saison à Spa-Francorchamps le 1er mai en raison d’autres engagements au Royaume-Uni et sera remplacé par son compatriote Darren Burke. Le troisième pilote est un autre Britannique, Tom Jackson.

ARC-Bratislava est la seule équipe LMP2 du WEC à utiliser un châssis Ligier.

VLN/NLS : Pas de changement de BoP avant le second tour (13 avril)

Sans surprise, il n’y a pas de changement dans la balance des performances des séries d’endurance du Nürburgring avant la 45ème course de 4 heures DMV. La 66e Westfalenfahrt ayant dû être annulée à cause de la neige, il n’y a pas eu non plus de possibilité de tester la BoP. De légères modifications ont été apportées au BdP au cours de l’hiver.

24h Le Mans : HubAuto Racing ose monter en puissance (12 avril)

A la surprise générale, l’équipe taïwanaise HubAuto Racing a annoncé son passage en GTE Pro aux 24 heures du Mans 2022 avec sa Porsche 911 RSR. Selon un communiqué, des sponsors ont été trouvés pour rendre possible la montée en puissance du GTE Am. HubAuto Racing est la première équipe asiatique à participer au GTE Pro.

« Nous avons eu des discussions intensives avec nos partenaires et nous bénéficierons d’un soutien solide », a déclaré le directeur et propriétaire de l’équipe, Morris Chen. « Le passage à la LMGTE Pro est une décision stratégique importante pour notre équipe. Nous espérons annoncer sous peu une paire de pilotes compétitive et solide. »

Super GT : quadruple victoire pour Toyota en ouverture de saison (11 avril).

Toyota a marqué de son empreinte l’ouverture de la saison de Super GT à Okayama, avec quatre GR Supras prenant les quatre premières places. La victoire est revenue aux champions 2019 Kazuya Oshima et Kenta Yamashita pour le Rookie Racing #14, ce dernier ayant devancé Sho Tsuboi dans la Tom’s Toyota #36 lors d’une bataille palpitante.

Tsuboi a attaqué furieusement et était la voiture la plus rapide, mais Yamashita a paré ses attaques jusqu’à ce que Tsuboi percute le gravier. Il se retrouve alors derrière la voiture sœur n°36 en troisième position. Sans aucune chance, Honda et Nissan ont terminé à la cinquième place, à plus d’une demi-minute du vainqueur.

Super GT 2021 : les meilleurs moments d’Okay pour le Super GT

Les meilleurs moments de l’ouverture de la saison 2021 du Super GT à Okayama.

Résultat Super GT Okayama, GT500
1er Ryo Hirakawa/Kenta Yamashita (Toyota GR Supra GT500)
2ème Yuhi Sekiguchi/Sho Tsuboi (Toyota GR Supra GT500) +1.187 secondes
3ème Ryo Hirakawa/Sena Sakaguchi (Toyota GR Supra GT500) +13.621

Résultat Super GT Okayama, GT300
1er Kiyoto Fujinami/Joao Paulo de Oliveira (Nissan GT-R Nismo GT3)
2e Naoya Gamou/Togo Suganami (Mercedes-AMG GT3) +0.454
3 Hiroki Yoshia/Kohta Kawaai (Toyota GR Supra GT300) +0.660

Ouverture du GTWC à Monza avec 44 voitures (10 avril)
Le GT World Challenge Europe démarre la nouvelle saison le week-end prochain avec une grille complète. Pour l’ouverture de la saison, la course de 3 heures à Monza, 44 voitures de neuf constructeurs différents sont engagées (cliquez ici pour la liste provisoire des engagés).

Audi, BMW, Ferrari, Lamborghini, McLaren, Mercedes-AMG et Porsche envoient tous des voitures en course qui ont des espoirs légitimes de remporter le classement général. Des véhicules d’Aston Martin et de Bentley sont également représentés dans la course.

Les 3h de Monza marquent également le dixième anniversaire de la Coupe d’Endurance du GTWC. En 2011, la première course de la SRO Series Endurance Cup a eu lieu, également au Parc Royal de Monza. Le départ de la course de cette année sera donné le dimanche 18 avril à 15h00 CEST.

WEC : Farfus et Gomes vont rejoindre Prodrive (9 avril).

Le pilote d’usine BMW Augusto Farfus sera également autorisé à « tricher » en 2021. Le Brésilien participera au championnat du monde d’endurance pour Aston Martin Racing et sera le coéquipier de Paul Dalla Lana en GTE Am. L’homme de 37 ans a déjà participé aux 6h de Spa et aux 24h du Mans aux côtés de Dalla Lana et Ross Gunn en 2020.

Le troisième pilote du plateau sera le Brésilien Marcos Gomes, 36 ans, qui a un classement d’argent. Il est le champion 2015 des Brazilian Stock Car Series, battant des pilotes tels que Rubens Barrichello, Max Wilson, Daniel Serra et Felipe Fraga. Il a fait ses débuts aux 24 heures du Mans 2020 pour HubAuto Racing.

IMSA : Watkins Glen remplace Mosport (8 avril).

Le championnat IMSA SportsCar accueillera deux courses à Watkins Glen International en 2021, à six jours d’intervalle. La course de 6 heures aura lieu comme prévu le 27 juin. Six jours plus tard, le 2 juillet, il y aura une nouvelle course intitulée « WeatherTech 240 » sur 2h40.

La nouvelle course de sprint remplace la manche initialement prévue au Canadian Tire Motorsport Park (mieux connu sous le nom de Mosport). La course de l’Ontario (Canada) a été annulée pour la deuxième année consécutive en raison des règles de quarantaine imposées à la suite de la pandémie de COVID-19. Les deux événements à Watkins Glen sont ouverts aux spectateurs.

Watkins Glen ne figurait pas au calendrier des courses IMSA pour l’année 2020 de la Corona. La course de 6 heures a été déplacée à Road Atlanta à ce moment-là. Le Weathertech 240 a également eu lieu en 2020, mais à Daytona.

Course GT3 : 400e voiture de course Lamborghini Huracan (6 avril).

Lamborghini Squadra Corse célèbre un anniversaire : déjà au début du mois de mars 2021, la 400e voiture de course basée sur l’Huracan a quitté les halls de Sant’Agata Bolognese. Cela inclut la Lamborghini Huracan GT3, sa version Evo et la Super Trofeo. Toute l’équipe de direction de Lamborghini a assisté à la cérémonie officielle, y compris le PDG Stephan Winkelmann.

Lamborghini construit l’Huracan Super Trofeo depuis 2014 et l’Huracan GT3 depuis 2015, obtenant un kit Evo en 2019. Le plus grand coup a été réalisé par une Huracan GT3 en 2019, lorsque FFF Racing a remporté les trois classements de la Blancpain GT Series (aujourd’hui GTWC Europe) de l’époque : Overall, Sprint et Endurance Cup.

LMC : Black Falcon fait ses débuts en tant qu’équipe LMP3 (5 avril).

Après Frikadelli et Phoenix Racing, un autre nom bien connu des courses GT s’offre une deuxième étape en prototypes : Black Falcon fait ses débuts dans la Le Mans Cup 2021 avec une Ligier JS P320. Lance David Arnold, spécialiste du Nürburgring, sera le chef de projet du programme.

Les pilotes de la première Ligier sont Maik Rosenberg et Donar Munding. Deux autres Ligier Black Falcon suivront dans le courant de l’année.

24h Nürburgring : 10Q annonce un quatuor pour la Mercedes-AMG GT3 (4 avril).

L’équipe 10Q, qui a fait ses débuts dans la catégorie supérieure SP9-PRO aux 24 heures du Nürburgring l’année dernière, a annoncé le quatuor de pilotes pour l’édition de cette année. Comme l’année dernière, Kenneth Heyer et Thomas Jäger prendront le volant de la Mercedes-AMG GT3 pour l’équipe d’Augsbourg. Ils seront épaulés par Yelmer Buurman et Dominik Baumann. « Un quatuor puissant qui veut se battre pour les premières places », affirment-ils déjà.

L’année dernière, la Mercedes-AMG GT3 de l’équipe 10Q Racing avec le quatuor Heyer/Asch/Jäger/Juncadella a au moins obtenu la quatrième place lors des qualifications de haut niveau. Cependant, ils ont été éliminés dans la course.

WEC : changement dans l’équipe féminine GTE-Am (1er avril)

L’équipe Iron Lynx apporte un changement moteur à son équipe féminine : Katherina Legge rejoindra Manuela Gostner et Rahel Frey dans la Ferrari 488 GTE à la place de Michelle Gatting. La Britannique a dû renoncer à une grande partie de la saison 2020 après s’être cassé la jambe lors des essais ELMS.

Gatting participera à l’ELMS dans une Ferrari Iron Lynx aux côtés de Frey et Esmee Hawkey. Il n’y a pas de changement sur la deuxième Ferrari WEC de l’équipe, pilotée par Claudio Schiavoni, Matteo Cressoni et Andrea Piccini.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *