Brabham BT63 GT2 Concept avant ses débuts : départ invité au Castellet

Brabham BT63 GT2 Concept avant ses débuts : départ invité au Castellet

GT World Challenge



Brabham BT63 GT2 Concept avant ses débuts : départ invité au Castellet

(RacingNews.fr) – La BT62 de Brabham est restée discrète pendant près de deux ans. Maintenant, David Brabham et une autorité du sport automobile rapportent les nouvelles. Cependant, cela ne vient pas de l’ACO, l’organisateur du Mans, mais de la SRO de Stéphane Ratel.

Le concept Brabham BT63 GT2 est basé sur la voiture de production BT62.
Zoom

Elle sera homologuée pour la catégorie GT2 sous le nom de BT63 GT2 Concept et prendra le départ de la série européenne GT2 dès la finale de la saison au Castellet le 2 octobre.

Le BT62, qui développe 700 ch pour seulement 972 kg en version standard, devra considérablement améliorer son jeu pour y parvenir. En tant que BT63 GT2 Concept, elle démarrera avec un poids de 1 250 à 1 300 kilogrammes et environ 600 ch.

Elle devrait coûter 400 000 euros hors taxes, ce qui en ferait la deuxième voiture GT2 la plus chère derrière la Porsche 911 GT2 CS (405 000). À titre de comparaison, l’Audi R8 LMS GT2 est proposée à 349 000 euros, tandis que la KTM X-Bow GT2 reste la championne des prix à 294 000 euros, tous hors TVA. Le prix de la Lamborghini LP620-2 ST GT2 n’a pas encore été fixé. La Super Trofeo coûte 250 000 euros.

« Je voudrais souhaiter personnellement la bienvenue à David Brabham dans notre série SRO, surtout avec une voiture aussi spectaculaire que la BT63 GT2 Concept. C’est une excellente addition à la classe GT2 », déclare Stéphane Ratel, le pape du GT.

Il était resté longtemps discret sur le bolide, qui a marqué un tour record du circuit Mount Panorama de Bathurst en février 2019 et fait une apparition en tant qu’invité dans la série Britcar. Cependant, le bolide n’a bouclé que 17 tours pour ses débuts.

Une Brabham BT62 de SB Race Engineering devait participer à la Britcar 2020, mais la voiture a été retirée. Depuis 2021, cette voiture participe à la British GT Cup.

À l’origine, Brabham voulait participer au championnat du monde d’endurance (WEC) avec cette voiture. Il a mentionné les classes GTE et Hypercar comme des possibilités. Jusqu’à présent, il n’y a pas eu de progrès à signaler sur ce front. Auparavant, les annonces de Brabham concernant des participations en LMP2, LMP1 et Formule E n’avaient pas abouti.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *