McLaren s'envole dans la forêt !

McLaren s’envole dans la forêt !

GT World Challenge



McLaren s'envole dans la forêt !

(RacingNews.fr) – Scènes dramatiques dimanche lors de la première course de la GT World Challenge Europe Sprint Cup à Brands Hatch en Grande-Bretagne. Après une collision entre trois voitures, la Jota-McLaren n°38 d’Oliver Wilkinson, qui menait jusque-là la course, a dérapé contre la barrière de la piste dans la section Dingle Dell, a glissé de la barrière et a atterri dans les bois.

La Jota-McLaren d’Oliver Wilkinson après l’accident à Brands Hatch.
Zoom

La bonne nouvelle : Wilkinson, qui partageait la voiture avec Ben Barnicoat, n’a pas été blessé dans cet accident spectaculaire et s’en est sorti par ses propres moyens.

L’incident s’est produit un peu plus de cinq minutes avant la fin de la course. Wilkinson a dû se défendre dans un duel pour la tête contre l’attaquant Raffaele Marciello dans la Mercedes AKKA-ASP n°88. Dans un virage à droite, Marciello a attaqué sur la voie extérieure.

Au même moment, cependant, la Ferrari Tempesta #93 de Giogio Roda était prête à prendre le tour, en roulant sur le côté gauche de la piste. Mais l’espace était trop étroit pour trois voitures à l’approche du virage Dingle Dell. Marciello était pris entre Roda et Wilkinson.

La McLaren est alors partie en tête-à-queue sur la gauche de la piste. La voiture a été soulevée lorsqu’elle a heurté la glissière de sécurité faiblement rembourrée et a été projetée au-delà de celle-ci dans les arbres situés derrière – heureusement sans aucune blessure pour Wilkinson.

« La Ferrari a essayé de me dépasser au mauvais moment. J’étais coincé entre les deux voitures et je n’avais nulle part où aller », a commenté Marciello au sujet de l’accident.

L’Italien, qui partage la Mercedes-AMG GT3 avec Timur Boguslawski, a remporté la course, qui s’est terminée derrière la voiture de sécurité après l’incident. La deuxième place est revenue à Charles Weerts/Dries Vanthoor dans l’Audi WRT n°32, tandis que la troisième place est revenue à la Mercedes Toksport-WRT n°6 de Luca Stolz et Maro Engel.

Mise à jour 15:05 : L’AKKA-ASP-Mercedes a perdu sa victoire à la table verte ! Les commissaires ont considéré que Marciello était la cause de la collision et ont imposé une pénalité de type stop-and-go, qui sera ensuite convertie en une pénalité de 40 secondes. En conséquence, Weerts/Vanthor dans l’Audi WRT sont classés comme vainqueurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *