Walkenhorst participe à une course d'endurance avec deux BMW M6 GT3

Walkenhorst participe à une course d’endurance avec deux BMW M6 GT3

GT World Challenge



Walkenhorst participe à une course d'endurance avec deux BMW M6 GT3

(RacingNews.fr) – Walkenhorst participera aux courses d’endurance du GT World Challenge Europe (GTWCE) lors de la saison 2021. L’équipe alignera deux M6 GT3 pilotées par des pilotes d’usine BMW. La Coupe d’Endurance comprendra cinq courses en 2021, avec les 24h de Spa comme point d’orgue. Walkenhorst a remporté la course en 2018.

Walkenhorst amène deux BMW M6 GT3 au GTWCE
Zoom

La tournée européenne de Walkenhorst s’annonce passionnante. L’ouverture de la saison aura lieu le 18 avril à Monza. Ensuite, l’équipe se rendra aux 6h du Paul Ricard, aux 24h de Spa, aux 3h du Nürburgring et aux 3h de Barcelone. L’équipe ne participera pas aux courses de sprint de Magny-Cours, Zandvoort, Misano, Brands Hatch et Valence.

Walkenhorst a réuni une équipe puissante pour la lutte pour le titre d’endurance GTWCE. Marco Wittmann, Sheldon van der Linde et David Pittard piloteront la M6 GT3 n°34. La deuxième BMW, numéro 35, sera pilotée par Martin Tomczyk, Timo Glock et Thomas Neubauer. L’équipe a acquis de l’expérience dans l’Intercontinental GT Challenge la saison dernière et a remporté le titre des pilotes avec Nicky Catsburg et Augusto Farfus.

 » C’est formidable de disputer une saison complète d’endurance avec Walkenhorst Motorsport. La dernière course IGTC à Kyalami en 2020 a été un grand succès et l’un des plus grands moments de ma carrière en GT. J’espère que nous pouvons maintenant construire sur cette base et poursuivre le succès de l’équipe.
avec notre mélange de conducteurs expérimentés et de jeunes conducteurs. L’objectif est de se battre pour les victoires », dit van der Linde.

Wittmann a ajouté : « Je suis vraiment impatient de travailler avec Walkenhorst. Le GTWCE est une nouvelle expérience pour moi, mais mon objectif est bien sûr de réaliser une saison réussie avec mes collègues pilotes et l’équipe – et, espérons-le, avec les spectateurs dès que la situation de pandémie le permettra. »

Glock est impatient de faire son retour au volant : « J’ai vraiment hâte de revenir aux courses d’endurance et de relever le défi commun avec Walkenhorst. Je suis particulièrement heureux qu’il soit enfin possible de conduire une voiture avec Martin Tomczyk. Cela n’est jamais arrivé avant. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *