IMSA SportsCar Championship 2024 : Aperçu des équipes et des pilotes

IMSA SportsCar Championship 2024 : Aperçu des équipes et des pilotes

IMSA



IMSA SportsCar Championship 2024 : Aperçu des équipes et des pilotes

(RacingNews.fr) – L’IMSA a dû résoudre un problème de luxe, l’intérêt pour l’IMSA WeatherTech SportsCar Championship 2024 dépassant le nombre de places disponibles, et ce malgré la suppression de la catégorie LMP3. La liste des engagés pour 2024 a été publiée dans le cadre du Petit Le Mans 2023.

L’IMSA SportsCar Championship a dépassé sa capacité maximale pour 2024
Zoom

48 voitures participeront à toutes les courses de la saison 2024, ce qui représente le maximum. L’intérêt a largement dépassé la capacité de places de départ, les inscriptions ont été refusées. (Calendrier IMSA 2024)

Pour les cinq courses d’endurance de 2024 (Indianapolis s’ajoute avec une course de 6 heures), 53 véhicules sont sur la liste de départ. La capacité est ici de 57 partants. Des participants supplémentaires sont attendus au moins pour les trois grandes courses de Daytona, Sebring et Braselton (Petit Le Mans).

GTP à nouveau à deux chiffres, cinq constructeurs

La catégorie GTP peut se réjouir de l’arrivée de LMDh en la personne de Lamborghini, mais uniquement dans les courses d’endurance et pas encore à Daytona. Pour le reste, le plateau est identique à celui de la saison 2023, à l’exception du fait que la deuxième Acura ARX-06 est désormais également engagée par Wayne Taylor with Andretti Global. Meyer Shank Racing est éliminé, mais souhaite revenir dans la série à moyen terme.

James Glickenhaus avait manifesté son intérêt, mais l’IMSA ne veut pas le laisser prendre le départ, car Glickenhaus Cars produit moins de 2 500 voitures par an. L’enthousiasme de Glickenhaus pour les hypercars/GTP s’est refroidi ces derniers temps. On ne sait pas si une nomination a été déposée.

GTP – 11 partants :
#01 – Chip Ganassi Racing – Cadillac V-Series.R
#5 – JDC-Miller Motorsports – Porsche 963
#6 – Porsche Penske Motorsport – Porsche 963
#7 – Porsche Penske Motorsport – Porsche 963
#10 – Wayne Taylor Racing avec Andretti Global – Filipe Albuquerque/Ricky Taylor – Acura ARX-06
#24 – BMW M Team RLL – BMW M Hybrid V8
#25 – BMW M Team RLL – BMW M Hybrid V8
#31 – Action Express Racing – Luis Felipe Derani/Jack Aitken – Cadillac V-Series.R
#40 – Wayne Taylor Racing avec Andretti Global – Louis Deletraz/Jordan Taylor – Acura ARX-06
#59 – Proton Competition – Porsche 963
#63 – Iron Lynx – Lamborghini SC63*

*seulement Endurance Cup (dans ce cas sans Daytona)

LMP2 avec augmentation du WEC

La catégorie LMP2 s’agrandit puisqu’elle n’est plus annoncée dans le Championnat du monde d’endurance (WEC). Après le départ de TDS Racing, High Class Racing et AF Corse pour les États-Unis, c’est au tour de United Autosports et Inter Europol Competition de s’engager en IMSA. Les Polonais n’engagent toutefois pas leur propre voiture, mais rejoignent l’équipe IMSA existante PR1/Mathiasen.

En outre, les équipes Riley et Sean Creech Motorsport quittent la LMP3. Ces derniers apportent même un peu de couleur à la coupe de marque Oreca, mais devraient n’avoir aucune chance avec la Ligier JS P217. Toutes les voitures sont inscrites à plein temps, seule AF Corse s’est engagée pour des « courses individuelles ».

La seule perte dans la catégorie est l’un des deux bolides de TDS. L’écurie française rétrograde à une voiture.

IMSA « State of the Sports » – octobre 2023

LMP2 – 12 partants :
#2 – United Autosports USA – Ben Keating/Alex Quinn – Oreca 07-Gibson
#04 – CrowdStrike Racing by APR – George Kurtz – Oreca 07-Gibson
#8 – Tower Motorsports – Oreca 07-Gibson
#11 – TDS Racing – Oreca 07-Gibson
#18 – Era Motorsport – Oreca 07-Gibson
#20 – High Class Racing – Oreca 07-Gibson
#22 – United Autosports USA – Oreca 07-Gibson
#33 – Sean Creech Motorsport – Ligier JS P217-Gibson
#52 – Inter Europol by PR1/Mathiasen Motorsports – Jakub Smiechowski – Oreca 07-Gibson
#74 – Riley – Felipe Frage/Gar Robinson – Oreca 07-Gibson
#88 – AF Corse – Oreca 07-Gibson**
#99 – AO Racing – P.J. Hyett – Oreca 07-Gibson

**seulement les courses sélectionnées

GT3 – La course à soi-même

Au total, 35 voitures GT3 sont inscrites, dont 26 à temps plein. Comme les années précédentes, la catégorie est divisée en GTD Pro et GTD sur la base de la classification des pilotes de la FIA. En GTD, au moins un pilote doit être classé argent ou bronze. En outre, un pilote maximum peut être inscrit avec un rating platine sur la voiture.

Le GTD Pro connaît une croissance significative par rapport à 2023, où il n’y avait que cinq inscriptions à temps plein. De nouvelles voitures viennent de Ford, Corvette et McLaren. L’ancienne équipe phare de Porsche, Pfaff, passe chez les Britanniques. Corvette Racing augmente à nouveau son engagement à deux véhicules avec le nouveau modèle GT3, Ford arrive avec la Mustang et la Multimatic.

Paul Miller Racing quitte la catégorie GTD et représente BMW dans la grille de départ GTD-Pro. AO Racing et Riley maintiendront Porsche dans la classe.

Les représentants des constructeurs IMSA parlent de la première année de GTP

A la surprise générale, Proton Competition (WeatherTech Racing) a été éliminé avec sa Mercedes-AMG GT3. En revanche, le label SunEnergy1 de Kenny Habul apparaît sur la liste de départ. Il a déjà collaboré avec de nombreuses écuries AMG par le passé. L’inscription ne donne cependant pas encore d’indication sur l’équipe engagée.

En GTD, l’ancienne équipe LMP3 AWA alignera deux Corvette Z06 GT3.R sur la grille de départ. Conquest Racing sera également de la partie avec une Ferrari 296 GT3.

Andretti Global fait courir à plein temps son Aston Martin, qui était encore engagée dans des courses sans participation LMP3 en 2023. Une autre voiture est inscrite avec Wayne Taylor Racing. Le type de voiture n’est pas encore confirmé. WTR-Andretti coopère avec Racers Edge Motorsports en 2023 et engage une Honda NSX GT3 Evo22.

Turner Motorsport se rééquipe d’une BMW M4 GT3, car il souhaite s’engager dans le GT-World-Challenge (GTWC) America avec l’autre véhicule.

GTD Pro – 13 partants :
#1 – Paul Miller Racing – BMW M4 GT3
#3 – Corvette Racing by Pratt Miller Motorsports – Nick Catsburg/Antonio Garcia – Chevrolet Corvette Z06 GT3.R
#4 – Corvette Racing by Pratt Miller Motorsports – Tommy Milner/Alexander Sims – Chevrolet Corvette Z06 GT3.R
#9 – Pfaff Motorsports – McLaren 720S GT3 Evo
#14 – Vasser Sullivan – Lexus RC F GT3
#19 – Iron Lynx – Lamborghini Huracan GT3 Evo2*
#23 – Heart of Racing Team – Aston Martin Vantage AMR GT3 Evo
#62 – Risi Competizione – Ferrari 296 GT3*
#64 – Ford Multimatic Motorsports – Dirk Müller/Joey Hand – Ford Mustang GT3
#65 – Ford Multimatic Motorsports – Mike Rockenfeller/Harry Tincknell – Ford Mustang GT3
#75 – SunEnergy1 Racing – Mercedes-AMG GT3*
#77 – AO Racing – Porsche 911 GT3 R (992)
#92 – Kellymoss avec Riley – Porsche 911 GT3 R (992)

GTD – 22 partants :
#12 – Vasser Sullivan – Lexus RC F GT3
#13 – AWA – Chevrolet Corvette Z06 GT3.R
#17 – AWA – Chevrolet Corvette Z06 GT3.R
#21 – AF Corse – Ferrari 296 GT3*
#023 – Triarsi Competizione – Ferrari 296 GT3*
#27 – Heart of Racing Team – Aston Martin Vantage AMR GT3 Evo
#32 – Korthoff Preston Motorsports – Mercedes-AMG GT3
#34 – Conquest Racing – Manny Franco – Ferrari 296 GT3
#43 – Andretti Global – Jarett Andretti/Gabby Chaves – Aston Martin Vantage AMR GT3 Evo
#44 – Magnus Racing – Aston Martin Vantage AMR GT3 Evo
#45 – WTR Andretti – tba
#47 – Cetilar Racing – Ferrari 296 GT3*
#57 – Winward Racing – Mercedes-AMG GT3
#60 – Iron Lynx – Lamborghini Huracan GT3 Evo2*
#66 – Gradient Racing – Acura NSX GT3 Evo22
#70 – Inception Racing – McLaren 720S GT3 Evo
#78 – Forte Racing – Lamborghini Huracan GT3 Evo2*
#83 – Iron Dames – Lamborghini Huracan GT3 Evo2*
#86 – MDK Motorsports – Porsche 911 GT3 R (992)
#91 – Kellymoss with Riley – Porsche 911 GT3 R (992)
#96 – Turner Motorsport – BMW M4 GT3
#120 – Wright Motorsports – Porsche 911 GT3 R (992)

*seulement Endurance Cup

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *