Aston Martin commence les essais de la Valkyrie AMR Pro

Aston Martin commence les essais de la Valkyrie AMR Pro

WEC



Aston Martin commence les essais de la Valkyrie AMR Pro

(RacingNews.fr) – Le programme d’essais d’Aston Martin a commencé : Lors des essais de Silverstone, qui ont eu lieu dès le début de l’année, la prestigieuse marque britannique a effectué ses premiers tours de roue avec la Valkyrie AMR Pro, qui servira de base au futur bolide LMH. À partir de 2025, Aston Martin participera au championnat du monde d’endurance (WEC) et au championnat américain IMSA SportsCar Championship.

La Valkyrie AMR Pro (ici à Goodwood) sert de base.
Zoom

Adam Carter, responsable du département Endurance chez Aston Martin, a toutefois précisé qu’il s’agissait uniquement d’un « test précoce du système », au cours duquel « quelques travaux logiciels de base » ont été effectués. Le test, qui s’est déroulé « par une journée extrêmement froide à Silverstone », n’avait donc que peu de signification.

L’Aston Martin Valkyrie AMR Pro, utilisée lors des premiers essais, est issue du projet initial de LMH présenté dans le cadre des 24 Heures du Mans 2019. Les plans de la marque britannique ayant été mis en veilleuse, la voiture s’est transformée en « voiture de course homologuée pour la route ».

« L’AMR Pro est en fait un prototype Le Mans que l’on peut acheter et utiliser comme voiture de course – une voiture de 1000 chevaux, pesant 1000 kilos et ayant la puissance d’une LMP1 », explique Carter. « La LMH est basée sur l’AMR Pro et offre de nombreuses possibilités sans devoir faire de compromis ».

Carter ne cache pas que la voiture sera également utilisée lors des essais à venir dans les semaines et mois à venir. « Ce seront des tests très intensifs, car la plateforme est déjà en place, ce qui nous permet de continuer avec quelques objectifs très ciblés », dit-il.

« Nous avons des objectifs très clairs pour les tests », ajoute Carter. En ce qui concerne le développement de la Valkyrie LMH annoncée, Aston Martin affirme être dans les temps, de sorte que la voiture de course devrait prendre la piste pour la première fois vers la fin du deuxième trimestre de cette année.

L’Aston Martin Valkyrie est développée en tant que LMH sans système hybride. La propulsion est assurée par le moteur V12 de 6,5 litres qui est également utilisé dans la voiture de route.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *