Sébastien Ogier, champion du monde des rallyes, s'apprête à tester une hypercar à Bahreïn.

Sébastien Ogier, champion du monde des rallyes, s’apprête à tester une hypercar à Bahreïn.

WEC



Sébastien Ogier, champion du monde des rallyes, s'apprête à tester une hypercar à Bahreïn.

(RacingNews.fr) – Sébastien Ogier, sept fois champion du monde des rallyes, devrait participer aux essais des débutants du championnat du monde d’endurance (WEC) en novembre. Le Français, qui rêve de participer un jour aux 24 heures du Mans, pourrait y tester l’hypercar de Toyota. L’homme de 37 ans a révélé peu d’informations, mais on suppose qu’il prendra place dans le GR010 Hybrid.

Sébastien Ogier veut tester une Toyota LMH prochainement.
Zoom

Il n’y a pas encore de confirmation de la part de Toyota. Les Japonais ne parlent que de travailler sur une possibilité pour Ogier le 7 novembre à Bahreïn. Le test des débutants aura lieu un jour après la finale du WEC. Pascal Vasselon, directeur technique de Toyota, déclare : « Nous envisageons de l’utiliser lors du test des débutants. »

« Nous sommes proches de la confirmation, mais ce n’est pas encore totalement décidé », a ajouté M. Vasselon. Ogier a déjà testé la voiture LMP1 de Toyota dans le simulateur l’été dernier et a fait quelques tours dans le monde virtuel. Le Français travaille actuellement sur son programme pour 2022, date à laquelle il ne participera plus à plein temps au championnat du monde des rallyes (WRC).

Le test des débutants aura lieu directement après la finale du WEC Zoom.

Cependant, Ogier restera sous contrat avec Toyota et décidera ensuite du nombre de rallyes WRC qu’il disputera l’année prochaine lorsqu’il saura quelles options s’offrent à lui dans le WEC. « Je vais tester une voiture du WEC en novembre et je pense que je pourrai en dire plus après cela », a déclaré Ogier. Selon Vasselon, cependant, il n’y a pas eu de discussions au sein de l’équipe pour laisser Ogier courir dans l’hypercar.

L’as du rallye a peu d’expérience des circuits et n’a participé qu’à une poignée de courses. Il s’agit notamment de courses en DTM, en Porsche Supercup et en GT. La probabilité qu’Ogier obtienne un cockpit Toyota à temps plein l’année prochaine est considérée comme mince. En outre, il n’est pas encore certain que Toyota alignera une voiture supplémentaire au Mans à l’avenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *