Les "petits progrès" ne suffisent pas à combler l'écart avec Red Bull

Les « petits progrès » ne suffisent pas à combler l’écart avec Red Bull

Formule 1



Les "petits progrès" ne suffisent pas à combler l'écart avec Red Bull

Max Verstappen a remporté une victoire dominante pour Red Bull lors du Grand Prix de Styrie dimanche dernier, menant chaque tour et portant son avance au championnat sur Hamilton à 18 points.

Hamilton a estimé après la course qu’il était « impossible » de rattraper Verstappen, ayant déclaré plus tôt dans le week-end qu’il y avait un écart de 0,2 seconde par tour entre les deux équipes.

Mercedes voulait savoir, avant la deuxième course au Red Bull Ring, si un réglage de voiture « farfelu » était à l’origine de ses difficultés, Hamilton ayant fait une rare apparition dans le simulateur de l’équipe en début de semaine.

Hamilton a réussi à mener un 1-2 pour Mercedes lors de la deuxième séance d’essais du Grand Prix d’Autriche vendredi, terminant avec 0,217s d’avance sur Verstappen en troisième position.

Mais Hamilton reste persuadé que Red Bull a « certainement un peu plus ». [pace] dans leur sac », et que les gains réalisés par Mercedes n’étaient pas suffisants pour combler le déficit.

« Nous avons fait quelques petits progrès aujourd’hui, mais je pense qu’ils ont toujours les deux dixièmes, ou peut-être que c’est un dixième et demi, quelque chose comme ça », a déclaré Hamilton.

« Nous avons définitivement fait quelques petits pas en avant, mais pas assez pour fermer ça, ce n’est pas les deux dixièmes. Mais sur un seul tour, c’était bien, c’était plutôt bien.

« Je m’attends à ce qu’ils se montrent un peu plus demain. Ils ont presque le même mode de qualification que nous avions avant. Je vais demander à mes gars, je ne comprends pas où ils trouvent l’avant.

« Mais c’est impressionnant et nous devons travailler dur pour voir si nous pouvons l’égaler en quelque sorte. »

Les essais de vendredi ont offert des conditions beaucoup plus fraîches que la semaine précédente, ainsi qu’une sélection de pneus plus tendres pour les pilotes, passant à la gamme C3/C4/C5.

Hamilton a trouvé que la voiture était « un peu difficile » pendant la FP1 alors qu’il essayait différents réglages qui avaient été testés dans le simulateur, avant de se rapprocher de ce qu’il avait fait la semaine dernière.

Lire aussi :

« J’essayais différentes variantes de la voiture, et la voiture n’était pas heureuse, alors j’ai dû faire le changement pour revenir à une configuration similaire à celle de la semaine dernière », a déclaré Hamilton.

« Mais encore une fois, avec d’autres ajustements, c’était beaucoup mieux. Je suis généralement heureux de la situation de la voiture.

« Je ne vais probablement pas trop changer, parce que le plus souvent, si ce n’est pas cassé, il ne faut pas le réparer. La plupart du temps, on essaie toujours d’en faire plus, et ça empire. Je vais faire les plus petits ajustements. »

Hamilton a émis des doutes sur la capacité de Mercedes à surmonter son retard d’un tour sur Red Bull sur les longs parcours de la course, estimant que l’écart resterait stable.

« Je suis assez sûr qu’il reste le même », a déclaré Hamilton. « Quel que soit l’écart qu’ils vont avoir demain, c’est généralement l’écart qu’ils semblent avoir le dimanche.

« Mais nous allons pousser, essayer de rendre cet écart aussi petit que possible demain, et si nous pouvons améliorer la voiture du tout ce soir, alors génial.

« J’aimerais penser que notre long run était bon, je vais devoir voir, regarder maintenant. J’ai évidemment eu mon temps mort, mais nous allons attendre et voir. »

Son coéquipier Valtteri Bottas a terminé deuxième de la FP2, à 0,189s du temps de Hamilton, et a également noté des progrès avec la voiture Mercedes W12.

« Pour la deuxième semaine, chaque marge en termes de performance en virage et de performance de conduite devient moins importante », a déclaré Bottas.

« C’est plus une question de réglage fin, plutôt que de trouver de gros morceaux de temps.

« Je pense que nous avons bien commencé, en termes de sensation d’appel, beaucoup mieux que la semaine dernière et j’espère que nous pourrons construire à partir de ça. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *