2021 "dernière chance" pour une promotion en Formule 1

2021 « dernière chance » pour une promotion en Formule 1

Formule 2



2021 "dernière chance" pour une promotion en Formule 1

(RacingNews.fr) – Si la promotion en Formule 1 n’est pas réussie après la saison 2021 de Formule 2, alors pas du tout : le pilote Carlin Daniel Ticktum en est convaincu. « Pour moi, cette année est en quelque sorte le dernier coup d’envoi vers la Formule 1 », déclare Ticktum à l’édition anglophone de ‘Motorsport.com’. « C’est ce qui rend les choses si difficiles. »

Daniel Ticktum à la course de Formule 2 de Bahreïn 2021
Zoom

Le pilote de développement de l’équipe de Formule 1 Williams disputera sa deuxième saison complète en Formule 2 en 2021, et le double vainqueur du Grand Prix de Macao ne doute pas qu’il soit assez rapide pour la Formule 1. « Mais malheureusement, dans ce sport, beaucoup de choses peuvent se mettre en travers du chemin », dit Ticktum.

C’est plus que jamais le cas en Formule 2 en 2021, dit-il, après que le calendrier ait été comprimé de douze à huit week-ends de course. « Normalement, la chance et la malchance s’équilibrent au cours d’une saison. Mais s’il n’y a que huit week-ends de course et que deux ou trois ne sont pas très bons, par exemple à cause de défauts techniques, alors vous avez un problème », précise M. Ticktum.

En conséquence, dit-il, la tension est plus forte pour lui que les années précédentes. « Je suis rarement nerveux avant le début d’une saison, mais cette année, je suis probablement le même que beaucoup d’autres », déclare M. Ticktum.

Ticktum a posé de bonnes bases pour une saison réussie avec une deuxième place dans la course principale lors de l’ouverture de la saison à Bahreïn fin mars et est actuellement cinquième au championnat. « Bahreïn était fort, la voiture était très bonne. J’espère donc que tout se passera bien », dit-il.

S’il ne parvient pas à atteindre la Formule 1, ce ne sera pas un drame pour Ticktum : « Il existe de nombreuses options en dehors de la Formule 1 », dit-il, « mais lorsque vous commencez votre carrière en tant que jeune garçon, la Formule 1 est votre objectif. C’est ma dernière chance, je ferai de mon mieux. J’étais proche pendant des années, chez Red Bull, mais jusqu’à présent, ça n’a pas marché. »

C’était aussi dû au caractère de Ticktum. Bien que son expulsion du programme junior de Red Bull à la mi-2019 ait été officiellement justifiée par de mauvais résultats en Super Formula japonaise, des conflits avec son équipe seraient également apparus à l’époque.

Au début de sa carrière de coureur, Ticktum s’est mis dans le pétrin par indiscipline. En 2015, il a été banni pendant un an par la British Motorsport Association après avoir dépassé plusieurs voitures pendant une phase de voiture de sécurité dans une course de Formule 4 britannique, puis avoir abattu un rival.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *