Formule 2 à Sochi 2021 : Dan Ticktum gagne la course de sprint

Formule 2 à Sochi 2021 : Dan Ticktum gagne la course de sprint

Formule 2



Formule 2 à Sochi 2021 : Dan Ticktum gagne la course de sprint

(RacingNews.fr) – Dan Ticktum (Carlin) a remporté la première et unique course de sprint de Formule 2 reportée à Sochi, en Russie. Jüri Vips (Hitech) et Robert Schwarzman (Prema) sont montés sur la deuxième et la troisième marche du podium. Rien n’a changé en tête du classement général, puisque Guanyu Zhou (Uni-Virtuosi) a fait un tête-à-queue dès le tour d’inspection et n’a pas pu prendre le départ. Oscar Piastri (Prema), en neuvième position, n’a pas marqué de points.

Dan Ticktum a mené le sprint du premier au dernier virage.
Zoom

Les fortes pluies ont vraiment bouleversé le programme du samedi. La deuxième course de Formule 3 a dû être annulée sans remplacement. La course 3 débutera le dimanche à 09h55 heure locale (08h55 CEST). La grille de départ correspondra au résultat de la qualification.

En Formule 2 aussi, une course est littéralement tombée à l’eau. La course de sprint 1 n’a pas pu être courue le matin. Cette course a été reportée à 16:45 heure locale (15:45 CEST). La course sprint 2, qui aurait dû avoir lieu dans l’après-midi, a été annulée sans remplacement.

Il y avait déjà des turbulences sur le chemin de la grille de départ. Les pilotes avaient mis des slicks, mais il y avait encore des zones humides. Zhou a fait un tête-à-queue dans le virage 7 et son coéquipier d’Uni-Virtuosi, Felipe Drugovich, a eu un accident.

Drugovich a percuté la barrière de la piste au virage 13. Ni l’un ni l’autre n’étaient présents au départ. Le départ de la course Sprint 1 a été retardé de dix minutes supplémentaires. Enfin, il n’y a pas eu de départ arrêté, mais le sprint sur 18 tours a débuté derrière la voiture de sécurité.

L’Allemand David Beckmann (Campos) est parti de la voie des stands. Le moteur d’Enzo Fittipaldi (Charouz) ayant rendu l’âme au pré-départ, il a également dû s’élancer depuis la voie des stands. Après deux tours derrière la voiture de sécurité, la course est finalement libérée.

Départ derrière la voiture de sécurité

Ticktum défend la tête depuis la pole position devant Vips, Liam Lawson (Hitech) et Schwarzman. Piastri a terminé le premier des 18 tours en neuvième position. Vips a mis la pression sur Ticktum dès le début. En dehors de la ligne de course, la piste était encore très humide. Le dépassement était risqué.

Le contrôle de la course n’a donc pas libéré le DRS. La course s’est transformée en une procession sur la ligne de course. Au cinquième tour, Bent Viscaal (Trident) sort de la piste dans le troisième secteur. Au pied levé, il y a eu une voiture de sécurité virtuelle pour pousser la voiture derrière la limite.

Au sixième tour, Lawson a soudainement ralenti et est parti en tonneau. La suspension arrière gauche était cassée et le pneu était de travers. Il avait heurté l’extérieur de la chicane du virage 13, 14. Encore une fois, il y avait une voiture de sécurité virtuelle.

Les choses ne se sont pas arrangées pour Piastri non plus, car une petite erreur de conduite a fait perdre des places à l’Australien, qui s’est retrouvé en onzième position. Alors que Ticktum et Vips s’échappent en tête, Schwarzman et Jake Hughes (HWA) se disputent la troisième place.

Ticktum a pris le contrôle de la course et s’est rapidement construit une avance de quatre secondes sur Vips, qui n’avait que deux secondes d’avance sur ses poursuivants. Schwarzman a défendu sa troisième place contre Hughes.

Dan Ticktum garde Yuri Vips à distance

Ticktum ne pouvait pas se reposer, car à partir du dixième tour, Vips a réalisé les tours les plus rapides et s’est rapproché de plus en plus du leader. Mais il n’a pas pu réduire l’écart à moins de deux secondes. La pluie est également restée à l’écart dans les derniers tours.

Ticktum a ainsi célébré sa deuxième victoire de la saison devant Vips et Schwarzman. Schwarzman a ainsi défendu la troisième place du classement général devant Ticktum. Les Vips ont progressé à la cinquième place. Schwarzman a été fêté par les fans russes pour son podium.

« Ce n’était pas facile du tout, c’était très difficile », a déclaré le gagnant Ticktum. « Lorsque vous roulez avec des slicks sur une piste séchante, en tant que leader, vous êtes la référence pour tous les autres. C’était très stressant, mais bien sûr je suis heureux d’avoir gagné. »

Vips convient que les conditions exigeaient du tact : « Il n’y avait qu’une seule ligne sèche, le reste était humide. Si vous aviez fait une petite erreur, vous vous seriez écrasé immédiatement. J’ai tout donné, mais j’ai aussi fait quelques erreurs. Mon rythme était assez bon. »

Derrière le podium, Hughes, Theo Pourchaire (ART), Ralph Boschung (Campos), Christian Lundgaard (ART) et Richard Verschoor (MP) ont récolté les autres points pour les places quatre à huit. Pourchaire a obtenu les deux points de bonus pour le tour le plus rapide.

Piastri n’a pas pu profiter de la mésaventure de Zhou et l’Australien n’a pas réussi à récolter un point à la neuvième place. En conséquence, son avance sur Zhou reste de 15 points. Demain, Piastri partira en pole position.

L’Allemand Lirim Zendeli (MP) a gagné quelques places et a terminé dixième. Beckmann a également gagné du terrain et a vu le drapeau à damier noir et blanc en 15ème position.

La course principale débutera le dimanche à 11 h 20 heure locale (10 h 20 CEST). La grille de départ sera la même que le résultat des qualifications.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *