Kimi Antonelli directement en Formule 2 : Mercedes ne s'attend pas à des miracles

Kimi Antonelli directement en Formule 2 : Mercedes ne s’attend pas à des miracles

Formule 2



Kimi Antonelli directement en Formule 2 : Mercedes ne s'attend pas à des miracles

(RacingNews.fr) – Le directeur de Mercedes Motorsport, Toto Wolff, ne s’attend pas à ce que le jeune pilote Kimi Antonelli se retrouve tout de suite devant lors de sa première année en Formule 2 en 2024. « Mais si nous lui laissons du temps et que nous ne nous attendons pas à ce qu’il écrase tout dès sa première saison, je pense qu’il peut devenir un très grand dans ce sport », déclare Wolff.

Kimi Antonelli saute la Formule 3 et court directement en Formule 2 en 2024
Zoom

Après avoir remporté le titre du Championnat d’Europe régional de Formule 2023, le jeune Italien de 17 ans passera directement en Formule 2 l’année prochaine, sans passer par l’étape intermédiaire habituelle de la Formule 3. Auparavant, Antonelli avait déjà remporté des titres en karting ainsi qu’en Formule 4 italienne et allemande.

« Nous avons pris Kimi sous notre aile en 2012 et il était déjà un garçon formidable à l’époque. On pouvait voir son caractère, il était fort », explique Wolff. « Il était avec nous dans le garage et dégageait une grande confiance en lui. Ensuite, son palmarès en karting était énorme, puis nous l’avons placé dans les formules jeunes, et il a gagné chaque saison pendant son année de rookie ».

En raison de cette courbe d’apprentissage abrupte, Mercedes a décidé de sauter la Formule 3, tout en sachant que le saut direct en Formule 2 comportait également un risque. « Nous devons être prudents, car il y a un grand battage médiatique autour de Kimi. Le faire passer en Formule 2 est un grand pas, car les voitures sont plus lourdes et beaucoup plus puissantes », explique Wolff.

Selon lui, un avantage pour le jeune Italien est toutefois le fait qu’une nouvelle voiture sera introduite en Formule 2 en 2024 et que les concurrents établis devront eux aussi en quelque sorte repartir de zéro.

Wolff n’esquisse pas un calendrier clair dans lequel Antonelli devra remporter des succès en Formule 2. « Je pense que cela dépendra de la manière dont les choses se déroulent », dit l’Autrichien. « Que ce soit une ou deux saisons, il doit montrer qu’il est prêt pour la Formule 1 ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *