La famille d'Hubert a pris des nouvelles de moi régulièrement ...

La famille d’Hubert a pris des nouvelles de moi régulièrement …

Formule 3



La famille d'Hubert a pris des nouvelles de moi régulièrement ...

(RacingNews.fr) – Le 31 août 2019 a été une journée noire dans le sport automobile, avec Juan Manuel Correa qui a percuté la voiture accidentée d’Anthoine Hubert après une réaction en chaîne lors de la course de Formule 2 de Spa-Francorchamps. Alors que l’Équatorien a survécu à l’accident avec de graves blessures, Hubert a succombé à ses graves blessures. La famille d’Hubert est restée en contact régulier avec Correa malgré cette lourde perte.

Juan Manuel Correa est en contact avec la famille Hubert.
Zoom

Ma famille est entrée en contact avec la sienne juste après l’accident », explique Correa dans une « interview avec Motorsport.com Italie ». « Elle nous a même invités à l’enterrement, mais ce jour-là, je suis tombé dans le coma. C’est pourquoi ma famille ne pouvait pas y aller, car personne ne savait si je survivrais ou non. Les parents d’Anthoine, eux, s’informaient toujours de mon état et de mon évolution. »

Les échanges entre Correa et la famille Hubert se sont poursuivis lorsque le jeune homme de 21 ans est rentré chez lui. Correa parle régulièrement avec la petite amie d’Hubert, qu’il connaît depuis longtemps. « Nous ne parlons pas de l’accident, bien sûr, car nous savons ce qui s’est passé là-bas », a expliqué Correa, qui fera son retour en Formule 3 en 2021. « Mais nous partageons la même douleur. »

Le retour à Spa-Francorchamps

Galerie photos : Minute de silence pour Anthoine Hubert

L’année dernière, Correa est retourné en fauteuil roulant à l’endroit où Hubert a perdu la vie et où lui-même a sauté de justesse du fil de la mort. « J’ai reçu un accueil chaleureux. Malheureusement, en raison des restrictions du COVID, je n’ai pas pu rencontrer toutes les personnes que je voulais. Mais j’avais l’impression d’être dans une grande famille. Cette visite a renforcé ma motivation à revenir. »

Ce week-end a été riche en émotions pour Correa, car il s’agissait également de l’anniversaire de l’accident. « J’ai rencontré la mère d’Anthoine. C’était la première fois que je la voyais depuis le tragique 31 août. C’était un beau week-end, mais aussi un week-end très intense. C’était un devoir pour moi de rendre hommage à Anthoine. »

Correa veut toujours être en Formule 1

En rééducation, Correa s’est lentement sorti du bourbier et a retrouvé sa motivation. « Je sais maintenant ce que c’est que de ne pas être capable de faire beaucoup de choses. Tu es vraiment exclu. J’ai passé plus d’un an dans un fauteuil roulant et maintenant je peux marcher avec des béquilles. Chaque pas fait mal. Je sais que je devrai vivre avec des dommages irréparables pour le reste de ma vie. »

Le plus grand danger est qu’il doive être amputé d’une jambe dans sa vieillesse. « Cela peut vraiment arriver », a déclaré Correa. « Mais je dois accepter cette réalité et tirer le meilleur parti de la situation. Bien sûr, je suis conscient que je ne pourrai plus marcher, mais on peut aussi trouver de la joie dans le simple fait d’être avec sa famille. »

Pour Correa, l’important est qu’il puisse être heureux sans être à cent pour cent de sa forme physique. Il en a fait l’expérience directe au cours des 1,5 dernières années, a-t-il dit. La condition mentale est, selon Correa, beaucoup plus importante pour profiter de la vie. C’est pourquoi la jeune femme de 21 ans veut être un modèle pour ceux qui traversent une phase similaire.

Cependant, il ne veut pas que ses blessures soient une excuse s’il ne parvient pas à atteindre la Formule 1 au cours de sa carrière. « Ce n’est pas ce que je veux », précise-t-il. « Ce n’est pas la voie que j’ai choisie. Je vais donner tout ce que j’ai. J’espère que lorsque j’aurai 40 ans, les gens me demanderont comment j’ai réussi à accéder à la Formule 1 malgré tous les obstacles. J’espère que je peux devenir un bon exemple de cela. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *