Les pilotes s'attendent à des jeux tactiques lors des qualifications

Les pilotes s’attendent à des jeux tactiques lors des qualifications

Formule 3



Les pilotes s'attendent à des jeux tactiques lors des qualifications

(RacingNews.fr) – Les pilotes de Formule 2 désapprouvent le nouveau format qui sera utilisé la saison prochaine. Dans le championnat junior, deux courses sprint et une course principale seront disputées par week-end de course à partir de 2021. Les qualifications joueront un rôle important dans les compositions de départ des trois courses, c’est pourquoi de nombreux pilotes s’attendent à des jeux tactiques.

Les formules 2 et 3 adoptent un nouveau format
Zoom

Mais qu’est-ce qui va changer exactement pour la saison 2021 ? Le samedi, les pilotes devront faire leurs preuves dans deux courses sprint (environ 120 kilomètres chacune). La grille de départ de la première course sprint sera déterminée par les qualifications du vendredi, les 10 premiers étant inversés. Le résultat de la première course sprint détermine la grille de départ de la deuxième course sprint, le top 10 étant également inversé ici.

Le résultat des qualifications, quant à lui, détermine l’ordre de départ des pilotes pour la course principale (environ 170 kilomètres). En outre, le détenteur de la pole reçoit quatre points de bonus. Alors que dans les courses de sprint, seuls les 8 premiers obtiennent des points (15, 12, 10, 8, 6, 4, 2, 1), dans la course principale, le système de points typique de la Formule 1 est appliqué.

Zhou et Piastri visent la pole position

Christian Lundgaard et Guanyu Zhou s’attendent à une saison passionnante Zoom

Le prétendant au titre de champion de Formule 2, Guanyu Zhou, se demande maintenant s’il est plus judicieux de réaliser le meilleur tour en qualification ou d’essayer de terminer dixième. Il déclare : « Pour les spectateurs, ce sera intéressant, mais pour nous, ce sera stressant. Vous ne pouvez pas faire d’erreurs et vous devez essayer d’entrer dans le top 10. »

S’il devait choisir entre la dixième place – la pole position de la première course de sprint – et la pole position de la course principale, il choisirait cette dernière car elle lui assurerait quatre points de bonus. M. Zhou espère que le nouveau format permettra de rapprocher le championnat.

Le champion de Formule 3 Oscar Piastri voit de la place pour différentes stratégies, mais pense que les qualifications récompenseront toujours les pilotes qui ont été particulièrement rapides. Il déclare : « Cela ne changera pas grand-chose aux qualifications. En tant que pilote, vous voulez toujours viser la pole position. La course principale a plus de valeur et il y a les quatre points de bonus. »

Oscar Piastri ne s’attend pas à de grands changements Zoom

Piastri a déjà élaboré une stratégie : « Si je me qualifie en tête, surtout en pole, alors je peux simplement éviter le chaos de la première course. De cette façon, j’obtiendrai la pole pour la deuxième course. De plus, je pars ensuite en tête de la course principale. » C’est pourquoi il place un bon résultat en qualification en tête de sa liste de priorités.

Plus de chances pour les équipes du milieu de terrain ?

Christian Lundgaard parle d’un format « étrange », mais y voit une opportunité pour les équipes du milieu de terrain de terminer plus souvent dans les points. « Cela donne aussi aux équipes du milieu de terrain une chance de gagner des courses », dit-il. « Cependant, le format montre également quels pilotes sont les plus réguliers. C’est quelque chose qui a manqué les années précédentes. »

Ainsi, des résultats réguliers dans le top 5 pourraient catapulter un pilote directement dans la course au titre, estime Lundgaard. Le nouveau format sera utilisé pour la première fois à Bahreïn, où l’ouverture de la saison aura lieu du 26 au 28 mars. La Formule 3 adaptera le système, mais s’appuiera sur trois courses d’environ 40 minutes. En outre, les 12 premiers seront inversés.

En Formule 3, les 10 premiers de chacune des deux premières courses obtiendront les points suivants : 15, 12, 10, 8, 6, 5, 4, 3, 2, 1. Dans la troisième course du dimanche, le système de la Formule 1 sera utilisé : 25, 18, 15, 12, 10, 8, 6, 4, 2, 1. Le pilote qui réalise le meilleur tour en course obtiendra deux points de bonus s’il termine dans les 10 premiers – ceci s’applique également en Formule 2. Comme en Formule 2, il y aura quatre points de bonus pour la pole position.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *