Au début, "j'étais un vrai débutant..."

Au début, « j’étais un vrai débutant… »

Formule-E



Au début, "j'étais un vrai débutant..."

(RacingNews.fr) – « Au début de la saison, j’étais un vrai débutant, mais dès le deuxième week-end de course, j’étais déjà capable de me battre pour des podiums et des victoires », se réjouit Norman Nato, qui a remporté sa première victoire lors de la dernière course de la saison 2021 de Formule E. Le pilote Venturi parle d’une course parfaite à Berlin.

Norman Nato célèbre sa première victoire en Formule E
Zoom

« Nous savions que nous aurions une autre chance », a déclaré à « RacingNews.fr » le vétéran du sport automobile de 29 ans, qui a manqué de peu un podium à plusieurs reprises au cours de la saison. « Nous avons tout réuni et obtenu ce résultat, ce qui me rend très heureux. Nous avons gagné la course, qui s’est parfaitement déroulée. »

Cependant, Venturi a également subi un revers à Berlin : Edoardo Mortara, qui avait des chances de remporter le titre de champion du monde avant la dernière course, a percuté l’arrière de Mitch Evans, dont la Jaguar a abandonné, dès le départ. Mortara s’est cassé une vertèbre dans le dos, c’est pourquoi il est condamné à une pause obligatoire d’environ six semaines.

Nato continuera-t-il à piloter pour Venturi la saison prochaine ? Zoom

Avec cela, le rêve du titre de pilote a été brisé. La victoire de Nato était au moins une lueur d’espoir pour l’équipe cliente de Mercedes. « C’est quelque chose », a dit le Français avec joie. « Il faut juste profiter de ce moment, surtout pour nous dans l’équipe ». Selon Nato, personne chez Venturi ne s’attendait à ce que Mortara ait une chance de remporter le titre avant la saison.

« C’est tout simplement génial parce que nous nous sommes battus avec les constructeurs – les meilleures équipes et les meilleurs pilotes », a poursuivi Nato. « Ce n’était pas si facile, car il y a toujours des hauts et des bas en Formule E. C’est formidable de quitter Berlin avec un sourire sur le visage ».

La grande question est de savoir si Nato courra encore pour Venturi la saison prochaine. En raison des départs d’Audi et de BMW – auxquels s’ajoute le fait que Mercedes envisagerait également de se retirer – certains pilotes de premier plan sont sur le marché. Lucas di Grassi a été associé à un cockpit Venturi. Une décision de la part de l’équipe est toujours en attente.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *