Envision Virgin dévoile la première voiture de formule électrique biplace

Envision Virgin dévoile la première voiture de formule électrique biplace

Formule-E



Envision Virgin dévoile la première voiture de formule électrique biplace

Il s’agit d’une coentreprise avec Johnson Matthey, une société de technologie durable figurant au FTSE 100. Autosport croit savoir que Delta Engineering, qui a construit des voitures de Formule 1 biplaces par le passé en plus des machines spéciales pour le Grand Prix Masters, a dirigé le développement.

Le groupe motopropulseur est doté de la première application grandeur nature de la batterie lithium-ion eLNO de Johnson Matthey, qui déploie des cathodes riches en nickel pour offrir une densité énergétique supérieure de 20 % à celle de la technologie classique des voitures de route.

Cela se traduit par une puissance de 250 kW, soit l’équivalent de 335 ch, et correspond à la capacité maximale que les voitures de Formule E équipées de McLaren Applied peuvent activer en mode attaque à partir de la saison 2022.

Les chiffres publiés donnent à la voiture une vitesse de pointe de 140 mph, tandis que le sprint de 60 mph est estimé à 3,2 secondes.

Cela représente une vitesse de 34 mph et quatre dixièmes de moins que les capacités de la dernière année des voitures de Formule E Gen2.

La monocoque biplace « dédiée » en fibre de carbone utilise une configuration en tandem pour loger le pilote et le passager, tandis que la voiture sera équipée de pneus slick, par opposition aux pneus Michelin tout temps à bande de roulement actuellement utilisés en Formule E.

Sylvain Filippi, directeur général et directeur technique d’Envision Virgin Racing, a déclaré : « La voiture de course biplace a été spécialement conçue pour tester et pousser les performances de la batterie à l’extrême.

« Cette technologie de batterie ne ressemble à rien de ce que nous avons vu auparavant, et nous voulions créer un prototype de voiture qui la mettrait vraiment à l’épreuve et montrerait son énorme potentiel.

« Des essais difficiles sur piste donneront une indication précise des performances de la batterie dans le cadre d’une utilisation commerciale.

Nick Cassidy, Envision Virgin Racing, Audi e-tron FE07, Directeur général, Sylvain Filippi

Photo par : Simon Galloway / Motorsport Images

« Il ne sera pas nécessaire d’atteindre les mêmes vitesses en dehors des circuits, mais il devra faire face à d’autres exigences modernes en matière de transport et de conduite sur route, qui nécessitent des batteries solides et fiables.

« Ces batteries de nouvelle génération ont le potentiel de révolutionner l’adoption des véhicules électriques par le grand public.

Envision Virgin Racing dévoilera en outre ses challengers de la Formule E 2022 lors du sommet COP26 à Glasgow, tout en montrant également une voiture de Formule E fabriquée entièrement à partir de déchets plastiques.

Christian Gunther, directeur général du secteur des matériaux pour batteries de Johnson Matthey, a ajouté : « En tant que toute première application publique de notre technologie eLNO, la voiture de course biplace constituera une étape étonnante dans la mise sur le marché de notre technologie révolutionnaire.

« Non seulement la voiture de course générera de précieuses données d’essai, mais nous sommes impatients de donner aux passagers l’occasion de vivre les sensations viscérales d’une voiture de course électrique haute performance. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *