Eriksson fera ses débuts en Formule E alors que Muller manque Puebla

Eriksson fera ses débuts en Formule E alors que Muller manque Puebla

Formule-E



Eriksson fera ses débuts en Formule E alors que Muller manque Puebla

Muller est actuellement dans sa deuxième saison en FE avec Dragon et a marqué le premier podium de l’équipe de l’ère Gen2 dans la première des courses de Valence, terminant deuxième derrière le pilote Mercedes Nyck de Vries.

Cependant, le pilote suisse n’est pas disponible pour la première visite du championnat à Puebla en raison de l’ouverture de la saison DTM à Monza, où il sera en compétition avec l’équipe Audi Rosberg.

Eriksson, qui a également été réengagé comme pilote de réserve de Dragon pour le reste de la saison, a été appelé pour le remplacer.

Le jeune homme de 22 ans, qui a terminé deuxième du championnat d’Europe de Formule 3 2017 derrière Lando Norris, désormais pilote de McLaren F1, a participé l’an dernier au test des débutants à Marrakech aux côtés de Sergio Sette Camara.

Joel Eriksson, pilote d’essai débutant pour GEOX Dragon, Penske EV-4.

Photo par : Alastair Staley / Motorsport Images

Après deux saisons en DTM avec BMW, il est passé à l’ADAC GT Masters la saison dernière, pilotant pour l’équipe Schubert Motorsport.

« Courir en Formule E a toujours été un rêve depuis le début du championnat et avoir enfin cette chance est un peu irréel », a déclaré Eriksson.

« Il y a beaucoup de travail devant nous, mais j’ai une grande équipe derrière moi, donc je sais qu’ils feront tout ce qu’ils peuvent pour me rendre aussi prêt que possible avant d’arriver au Mexique.

« Cette fois, ce sera un défi car je n’ai qu’un kilométrage limité dans cette voiture. Mais mon objectif principal est d’en tirer le meilleur parti et d’acquérir autant d’expérience que possible. Je crois que marquer des points en course est tout à fait possible si je m’exécute bien. Je donnerai tout ce que j’ai pour atteindre cet objectif. »

Lire aussi :

Malgré le podium de Muller à Valence, Dragon n’est que 11e sur 12 équipes au classement. Les seuls autres points obtenus par l’équipe sont les quatrième et cinquième places de Sette Camara et Muller respectivement lors de la deuxième course de Diriyah.

« Je suis heureux d’accueillir Joel dans l’équipe », a déclaré le patron de l’équipe, Jay Penske. « Il est une ressource précieuse pour l’organisation et a un énorme potentiel pour appliquer son sens de la course aux exigences uniques de la Formule E et fournir des résultats pour l’équipe sur la piste à Puebla et dans les coulisses tout au long du reste de la saison. J’attends avec impatience notre première course ensemble. « 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *