La Formule E courra à Vancouver en 2022

La Formule E courra à Vancouver en 2022

Formule-E



La Formule E courra à Vancouver en 2022

(RacingNews.fr) – La Formule E se disputera dans la métropole canadienne de Vancouver en 2022. Les plans correspondants de l’organisation de la série ont été approuvés par le conseil municipal de Vancouver mercredi soir (heure locale). L’organisme a voté à 9 contre 1 en faveur d’une proposition qui comprend un concept avec un E-Prix de Formule E ainsi que d’autres événements.

Vancouver est prête à accueillir une course de Formule E en 2022
Zoom

La motion adoptée par le conseil municipal est la suivante. [im typischen Behörden-Duktus] »Affirmer le soutien à une course du championnat du monde de Formule E avec une conférence sur le changement climatique et la durabilité, un événement musical et culturel, et l’organisation au Canada d’une course de véhicules électriques. »

Le retour de la Formule E au Canada a été mené par le groupe montréalais One Stop Strategy Group, qui a été chargé d’organiser l’E-Prix 2019 à Berne. « Nous avons été approchés par la Formule E pour rechercher une ville susceptible d’accueillir une course au Canada », a déclaré Matthew Carter, directeur général du groupe OSS. « Nous avons décidé que Vancouver était la meilleure solution.

La date de juillet 2022 a été évoquée pour la course. Il existe également des plans concrets pour le tracé d’une piste de course autour de la baie de False Creek, qui ont reçu l’approbation du conseil municipal. La série CART/ChampCar avait déjà couru sur un circuit de rue à cet endroit de 1990 à 2004. Les tribunes temporaires pourront accueillir 56 000 spectateurs.

Vancouver espère que l’E-Prix et les événements qui l’accompagnent stimuleront le tourisme, qui s’est largement arrêté en raison de la pandémie de COVID-19. « Ce que nous proposons est bien plus qu’une simple course de Formule E », insiste Carter, PDG du groupe OSS.

« Les trois composantes avec la conférence d’affaires, les concerts et la course est un concept unique, même pour la Formule E. Nous espérons le présenter à Vancouver et prouver que le concept fonctionne », dit-il. En cas de succès, M. Carter espère que le concept de Vancouver pourrait servir de modèle pour les futurs événements de Formule E.

La Formule E s’est déjà rendue une fois au Canada. Lors de la saison 2016/17, la finale de la saison a pris la forme d’un « double-header » avec deux courses à Montréal. Lors d’une finale dramatique, le pilote Audi Lucas di Grassi s’est assuré le titre de champion à cette époque.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *