Le retour de la Formule E canadienne pour 2022 se rapproche de plus en plus

Le retour de la Formule E canadienne pour 2022 se rapproche de plus en plus

Formule-E



Le retour de la Formule E canadienne pour 2022 se rapproche de plus en plus

Le lieu proposé est la région de False Creek qui borde Vancouver et marquerait une première course de Formule E au Canada depuis la double confrontation de la finale de la saison 2016-17 à Montréal.

Mercredi soir, le conseil municipal a voté à 9 contre 1 – en l’absence du maire Kennedy Stewart – en faveur du partenariat avec la société montréalaise One Stop Strategy Group, également impliquée dans le lancement de l’E-Prix de Berne 2019 en Suisse.

La motion soumise au conseil municipal se lit comme suit : « Affirmer le soutien à un événement du championnat du monde de Formule E comprenant une conférence axée sur le changement climatique et la durabilité, un événement musical et culturel et la manche canadienne d’une course de véhicules électriques. »

Il poursuit : « La ville de Vancouver a été approchée par le groupe OSS, un promoteur canadien privé du championnat du monde de Formule E, pour accueillir une conférence d’affaires créative de deux jours axée sur le climat et la durabilité, deux concerts de musique et une course de véhicules électriques d’une journée à False Creek en juillet 2022, qui générerait d’importantes retombées économiques pour la ville et soutiendrait la reprise du secteur touristique éviscéré. »

Le conseil a également proposé de demander au personnel de travailler avec le groupe OSS.

Le directeur général de la Formule E, le Canadien Jamie Reigle, s’est rendu à Vancouver directement après avoir participé au double prix E-Prix de Diriyah, qui ouvrait la saison 2021, fin février.

Jamie Reigle, PDG de la Formule E

Photo par : Sam Bloxham / Motorsport Images

Le groupe OSS travaille sur l’offre depuis deux ans et espère conclure un accord de trois ans pour la course.

Parmi les autres détails, citons la capacité d’accueillir 56 000 spectateurs et la possibilité d’organiser une « course de célébrités ».

Selon la publication canadienne Daily Hive, le tracé du circuit proposé a été approuvé par le personnel de la ville.

Matthew Carter, directeur général d’OSS Group et ancien directeur de l’équipe de Formule 1 Lotus, a déclaré : « Nous avons été approchés par la Formule E afin de rechercher une ville pour accueillir une course au Canada.

« Nous avons décidé que Vancouver était la meilleure solution. Ce que nous proposons est bien plus qu’une simple course de Formule E. ».

« Les trois composantes de la conférence d’affaires, des concerts et de la course sont uniques.

« C’est un concept unique, même pour la Formule E, et c’est un modèle que nous espérons présenter à Vancouver et prouver que le concept fonctionne.

« Et puis peut-être, j’espère que cela deviendra le joyau, la couronne de la Formule E, et qu’ils emmèneront ce modèle commercial dans d’autres villes du monde.

« C’est une proposition très différente d’une course de Formule E normale. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *