IntactGP avec un bon résultat d'équipe au Mans : Schrötter toujours en train de ruminer

IntactGP avec un bon résultat d’équipe au Mans : Schrötter toujours en train de ruminer

Moto 2


(RacingNews.fr) – Quatrième et sixième place pour IntactGP au Mans : l’équipe Moto2 allemande a obtenu son meilleur résultat de la jeune saison jusqu’à présent au Grand Prix de France avec Marcel Schrötter et le rookie Tony Arbolino. Arbolino en particulier, qui a pris le départ de la course depuis la 19ème place sur la grille, a fait une impression durable.

Marcel Schrötter

Marcel Schrötter a fait son entrée dans l’un des groupes de poursuivants en sixième position.

Zoom

« Tony a été exceptionnel. Il a réalisé des temps parfois meilleurs que ceux des premiers et s’est battu souverainement pour la troisième place. C’était en fait la plus grande surprise pour moi, même si je savais qu’il était rapide », a admis le directeur de l’équipe, Jürgen Lingg. Et Arbolino lui-même était également surpris par lui-même.

« C’était une course folle et je ne pouvais pas y croire quand j’ai franchi la ligne d’arrivée et vu le drapeau à damier en quatrième position. J’étais juste super heureux », s’est réjoui le rookie du Moto2. « J’étais super content du travail qu’on a fait, de la confiance en moi et de ne pas manquer trop de choses en plus ».

Arbolino passe également devant Schrötter en début de match

Bien que la course ait été lancée comme une « course sèche », Arbolino déclare : « J’ai senti qu’il pleuvait légèrement pour commencer la course et que les coureurs étaient beaucoup plus prudents, alors j’ai pensé que c’était le moment de pousser. J’étais heureux de garder le rythme et de réaliser des chronos rapides tout au long de la course. »

Tony Arbolino

Le débutant en Moto2 Tony Arbolino jubile sur la ligne d’arrivée pour sa quatrième place. Zoom

Après seulement deux tours, l’Italien était dans le top 10 et avait également laissé son coéquipier Schrötter derrière lui. « Je ne suis pas complètement heureux, même si nous n’avons pas eu de malchance aujourd’hui pour une fois », a admis l’Allemand. « Nous avons profité des nombreux départs à la retraite devant nous, en revanche j’ai réussi à rester assis ».

« Je suis déçu dans le sens où j’étais trop lent finalement. Tout le week-end, nous avons eu un rythme compétitif et nous étions dans la fourchette 1.36:8 et 1.37:2 – comme tout le monde. » Dans la course, cependant, il était à près d’une seconde du groupe qui comprenait son coéquipier Arbolino.

Schrötter réfléchit au manque de rythme de course

« C’est assez surprenant », a déclaré Schrötter en s’interrogeant sur son rythme. « Mon pneu arrière s’est énormément dégradé vers la fin, ce qui n’était pas le cas lors des essais. Bizarrement, dès le départ, j’ai eu l’impression de ne pas avoir les mêmes armes qu’avant, ce qui est prouvé par la différence de temps avec le groupe qui me précède. »

 » J’ai quand même essayé de faire au mieux, je me suis battu dans mon groupe et j’ai réussi à garder la tête malgré un pneu arrière détruit au sein de mon groupe. C’était le maximum », a résumé l’expérimenté pilote Moto2, qui a terminé à seulement 28 secondes de la tête.

Le directeur d’équipe Lingg pense : « Marcel a fait une bonne course, même s’il était un peu trop conservateur au début. Malheureusement, le groupe de tête était parti à ce moment-là, mais je ne pense pas qu’il aurait pu tenir le coup aujourd’hui. Il a encore mené le groupe des poursuivants et l’a tenu à distance, ce qui me rend fier. »

En regardant vers l’avenir, IntactGP espère continuer la tendance à la hausse : « La quatrième et la sixième place sont des résultats super pour notre équipe, nous pouvons construire sur cela. Nous avons encore beaucoup de travail à faire, car ça ne va pas devenir plus facile, mais ces courses nous donnent une motivation supplémentaire et nous mettent en confiance. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *