Le temps d'Acosta annulé, Vietti en pole position

Le temps d’Acosta annulé, Vietti en pole position

Moto 2


(RacingNews.fr) – Le héros local Celestino Vietti a décroché la pole position pour sa course Moto2 à domicile sur le circuit mondial de Misano. Pour la première fois depuis Austin au printemps, l’Italien s’élancera de la meilleure place sur la grille de départ. En Q2, les drapeaux jaunes ont également joué un rôle, puisque Pedro Acosta a vu son meilleur tour annulé.

Photo de couverture de la news : Celestino Vietti

Pour la première fois depuis Austin, Celestino Vietti s’élancera de la pole position

Zoom

Acosta était considéré comme le favori pour la pole avant les qualifications et il a d’ailleurs établi le meilleur temps. L’Espagnol a d’ailleurs battu ce temps lors de son tour suivant, mais des drapeaux jaunes ont été déployés en raison de la chute d’un autre pilote.

Peu après, Celestino Vietti a franchi la ligne d’arrivée avec son meilleur tour personnel. Il était donc un peu plus lent qu’Acosta. Mais ce même temps a été retiré à Acosta à cause des drapeaux jaunes. Vietti était donc en tête avec son temps de 1:36.201 (résultat Q2).

« Je suis très satisfait parce que nous avons vraiment bien travaillé ce week-end et que nous avons vraiment bien progressé », a déclaré le pilote Fantic. « Je suis confiant pour la course. Je sais que Pedro est très rapide et j’espère pouvoir me battre avec lui ».

Avec son deuxième meilleur tour, Acosta était à 0,080 seconde. « C’était serré », respire l’Espagnol au Parc ferme. « Mais c’était aussi serré dans le sens où presque tout le monde a chuté à la fin ».

« Je ne sais pas si c’est à cause du vent ou parce que le niveau d’adhérence est si élevé ici et que l’on a tout simplement trop poussé. En tout cas, notre objectif était la première ligne de départ. Nous l’avons atteint. La course est pour demain. Profitons-en ».

Les dernières minutes ont été mouvementées. Alonso Lopez, Jake Dixon et Somkiat Chantra ont chuté, provoquant des drapeaux jaunes à intervalles rapprochés. Mattia Pasini, titulaire d’une wildcard, a également été victime d’un crash en Q2. Tous s’en sont sortis indemnes.

Manuel Gonzalez s’est assuré une place sur la première ligne de départ en tant que troisième. Les positions quatre à six ont été occupées par Aron Canet, Pasini et Lopez. Dimanche, Joe Roberts ainsi que le duo Marc-VDS Sam Lowes et Tony Arbolino s’élanceront depuis la troisième ligne.

Q1 : Fin de la course pour IntactGP

Pour la deuxième fois consécutive, Arbolino a dû se présenter dès la Q1. Contrairement à Barcelone, le pilote Marc-VDS a cette fois réussi à passer en Q2. Samedi, les choses se sont nettement mieux passées pour Arbolino que lors des essais du vendredi.

Dans la première section, Arbolino n’a été mesuré qu’à un millième de seconde plus lent que Bo Bendsneyder. Le Néerlandais a établi le meilleur temps en 1:36.676. Gonzalez est entré dans la deuxième section en troisième position. Zonta van den Goorbergh a également poursuivi sa route (résultat de la Q1).

Pour IntactGP, c’était la fin de la journée. Senna Agius a terminé sixième et Lukas Tulovic onzième en Q1. Comme Dennis Foggia est pénalisé de trois places sur la grille de départ, Tulovic sera 24e dimanche.

Albert Areans, qui est récemment monté sur le podium pour la première fois dans la catégorie Moto2 à Barcelone, n’est pas remonté sur sa moto samedi. Lors d’une chute vendredi, le pilote Ajo s’est déboîté l’épaule gauche. Les médecins ne lui ont donc pas donné l’autorisation de prendre le départ.

Le départ de la course Moto2 de 22 tours sera donné dimanche à 12h15 (voir la grille de départ).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *