Pole pour Dixon, Arbolino éliminé en Q1

Pole pour Dixon, Arbolino éliminé en Q1

Moto 2


(RacingNews.fr) – Jake Dixon a confirmé son rythme ce matin à Barcelone lors des qualifications Moto2 en signant sa première pole de la saison avec un meilleur temps de 1’44.089. Aron Canet a dû s’avouer vaincu pour 0,095 seconde et a terminé deuxième. Ai Ogura a pris la troisième place.

Photo de couverture de la news : Jake Dixon

Jake Dixon a décroché sa première pole en un an à Barcelone

Zoom

« Les qualifications se sont déroulées de manière fantastique après les gros problèmes rencontrés hier lors de la deuxième séance d’essais libres », explique le poleman Dixon, qui manquait d’adhérence hier.  » Mais nous avons ensuite compris que c’était simplement un mauvais pneu « .

« Ce matin, nous sommes sortis avec un nouveau pneu et tous les problèmes ont disparu. Je dois remercier mon équipe de m’avoir retenu dans ce genre de situation. Car je suis toujours très énervé à ce moment-là. Merci donc à l’équipe. J’ai maintenant hâte d’être à demain », a déclaré le pilote Kalex.

Pour son poursuivant au championnat du monde, Tony Arbolino, tout s’est joué dès la première section des qualifications. L’Italien a visiblement eu du mal ce week-end. Après trois séances d’entraînement, il n’occupait que la 21e place du classement et a également eu du mal en Q1.

Peu avant la fin de la séance, Arbolino s’est certes hissé à la quatrième place, mais il a été immédiatement délogé par Barry Baltus. Après une erreur lors de son dernier tour, Arbolino n’a pas pu faire mieux et a même perdu une autre position au profit de Bo Bendsneyder, ce qui l’a relégué à la sixième place.

L’actuel deuxième du championnat du monde devra prendre le départ de la course demain en 20e position. Somkiat Chantra, Sergio Garcia, Filip Salac et Baltus se sont qualifiés à sa place pour la Q2.

Dans la deuxième partie de la qualification, Ogura, Albert Arenas et Fermin Aldeguer ont d’abord pris la tête, les trois premiers n’étant séparés que par 62 millièmes. Mais les choses n’en sont pas restées là. Dans l’attaque finale, Dixon et Canet ont dépassé Ogura.

Manuel Gonzalez s’est lui aussi amélioré. Il n’a échoué qu’à un millième de seconde de la première ligne, ce qui a permis à Ogura de se maintenir à la troisième place. Arenas et Aldeguer n’ont pas réussi à faire mieux. Ils dégringolent aux cinquième et sixième places.

Le collègue boscoscuro d’Aldeguer, Alonso Lopez, s’est classé septième, suivi de Garcia, qui a pris la huitième place sur la grille après son succès en Q1. Le leader du championnat du monde, Pedro Acosta, n’a pas pu faire mieux que la neuvième position. Il s’est vu retirer son dernier tour pour non-respect des limites de la piste. Mais elle n’était de toute façon pas plus rapide.

Baltus a complété le top 10. Derrière lui, Sam Lowes, Chantra et Salac se sont alignés. Le vainqueur de Spielberg, Celestino Vietti, n’a terminé les qualifications qu’en 15e position.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *