Raul Fernandez gagne à nouveau devant Gardner

Raul Fernandez gagne à nouveau devant Gardner

Moto 2


(RacingNews.fr) – Comme à Aragon, Raul Fernandez (Kalex) a défié la douleur de sa main blessée pour remporter une victoire consécutive au Grand Prix de Saint-Marin. Le rookie Moto2 a résisté à la pression de son coéquipier Remy Gardner et d’Aron Canet (Boscoscuro), qui ont complété le podium à Misano.

Raul Fernandez

Raul Fernandez célèbre sa sixième victoire de la saison à Misano.

Zoom

Dans des conditions nuageuses mais sèches, 25 tours de course étaient au programme. Raul Fernandez, auteur de la pole, partage la première ligne avec Sam Lowes et Augusto Fernandez (Kalex). Remy Gardner suivait directement derrière en quatrième position sur la grille.

Raul Fernandez a pris le meilleur départ mais a perdu la tête au profit de Lowes au cours du premier tour alors qu’il tentait de creuser l’écart. Gardner et Augusto Fernandez ont reculé dans la mêlée de départ, Canet prenant la troisième place. Marcel Schrötter (Kalex) a gagné quelques positions et était en huitième position après le premier tour.

Lowes fait une erreur coûteuse

Avec Lowes qui donne le rythme à l’avant, Canet a jeté son dévolu sur Raul Fernandez après quelques tours pour prendre la deuxième place. Le leader du Championnat du Monde, Gardner, a également suivi le front et a pris la chasse de son coéquipier en quatrième position. Cependant, il avait déjà plus d’une seconde de retard.

Canet, en revanche, a réussi à combler l’écart avec Lowes. Après une erreur du Britannique, le pilote de Boscoscuro a pris la tête pour la première fois au 7ème tour. Lowes a perdu une autre position au profit de Raul Fernandez et semble être en proie à des problèmes. Parce que soudain, Gardner était à nouveau à portée de tir.

Schrötter a dû lâcher prise après un départ canon. Il a quitté le top 10 derrière Tom Lüthi (Kalex), qui s’était battu pour remonter à la dixième place en dix tours.

Gardner manque de s’écraser avant la ligne d’arrivée

En tête, les 4 premiers se rapprochent les uns des autres au fur et à mesure que la seconde moitié de la course démarre. Canet était toujours en tête mais ne pouvait pas se détacher et a été dépassé par Raul Fernandez au 14ème tour. Lowes et Gardner se cachaient derrière.

En tête, Raul Fernandez a réalisé quelques-uns des tours les plus rapides de la course. Cependant, Canet et Gardner sont restés sur lui. Lowes est relégué à la quatrième place et s’efforce de suivre le rythme du trio de tête, mais ne parvient pas à l’égaler.

Dans les trois derniers tours, Canet et Gardner n’ont pas été à la hauteur l’un de l’autre. Gardner, qui avait rattrapé Canet, s’est rapproché, mais après un wobble dans le virage 11, il a dû abandonner et assurer la deuxième place. Ainsi, Raul Fernandez ne pouvait plus être privé de sa sixième victoire de la saison.

Fernandez a encore souffert.

« C’était une course vraiment difficile. Je n’ai pas bien dormi samedi soir », a admis le vainqueur de la course au Parc Ferme. « Ce matin, j’ai chuté à l’échauffement. Incroyable que cela soit devenu une autre victoire de toute façon. »

« Encore une fois, je dois remercier tout le monde, donc mon équipe, ma famille et aussi le personnel de la Clinica Mobile. Je ne sais pas comment j’ai pu freiner dans les derniers tours », a déclaré Fernandez en parlant de sa main droite douloureuse. « Je peux seulement dire que je suis très heureux. »

Gardner s’est contenté de la deuxième place après avoir frôlé la chute juste avant l’arrivée. « Sur le dernier tour, mon cœur a lâché, sans aucun doute. J’étais loin derrière au début et j’ai dû me battre pour revenir en tête. Pour être honnête, je ne m’attendais pas à gagner aujourd’hui », a admis le leader du championnat du monde.

Canet doit continuer à attendre sa première victoire

« Mais dans le dernier tour, je me suis rapproché et j’ai pensé qu’il y avait peut-être encore une chance au virage 14, mais sur le chemin, j’ai failli faire un highsider dans le virage rapide à droite. J’ai eu la chance de l’attraper et de finir deuxième. »

C’était le quatrième podium de Canet cette saison, mais il lui manque toujours une victoire. « Je suis déjà satisfait de la course », a déclaré l’Espagnol. « Vendredi, nous n’avons pas pu nous entraîner sur le sec. Mais hier, nous avons trouvé un bon rythme. »

« Un podium est toujours positif, bien sûr, car la catégorie Moto2 n’est pas facile. Je veux juste continuer à apprendre, surtout pour l’année prochaine. Parce que je veux gagner des courses. »

Schrötter douzième derrière Lüthi à l’arrivée

Lowes était à une seconde de la dernière place sur le podium à l’arrivée. Il a dû se contenter de la quatrième place. Marco Bezzecchi (Kalex) était trop loin en début de course pour être dans la lutte pour le podium. L’Italien s’est classé cinquième à son Grand Prix national. Augusto Fernandez était sixième.

Ai Ogura, Xavi Vierge, Fabio Di Giannantonio et Celestino Vietti (tous Kalex) ont assuré le reste du top 10. Lüthi a perdu la dixième place au profit de Vietti, mais a terminé la course à la onzième place dans les points pour la sixième fois cette saison. Schrötter a terminé juste une position derrière en douzième position.

Les 13ème et 15ème places sont occupées par Jorge Navarro (Boscoscuro), Marcos Ramirez et Tony Arbolino (tous deux Kalex). Au total, cinq coureurs ont chuté.

Dans le championnat du monde, Raul Fernandez rattrape son retard sur Gardner. Cependant, l’Australien a toujours 34 points d’avance. Bezzecchi est déjà à 81 points derrière en troisième position. Fernandez a déjà obtenu un titre : il est Rookie of the Year.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *