Beaucoup d'accidents dans des conditions humides, Fernandez avec le meilleur temps en retard.

Beaucoup d’accidents dans des conditions humides, Fernandez avec le meilleur temps en retard.

Moto 3



Beaucoup d'accidents dans des conditions humides, Fernandez avec le meilleur temps en retard.

(RacingNews.fr) – Lors de la troisième séance d’essais libres au Mans, le rookie Moto3 Adrian Fernandez a réalisé le meilleur temps en 1’54.228. Le pilote Husqvarna a battu les Honda de Yuki Kunii et Andrea Migno d’une demi-seconde dans des conditions humides.

Adrian Fernandez domine les essais Moto3 sur le mouillé samedi matin.
Zoom

Comme vendredi matin, il n’y a pas eu de pluie, mais la piste était humide et la température était fraîche de douze degrés. Il ne fallait donc pas s’attendre à une amélioration des temps d’hier dès le départ.

Néanmoins, tous les pilotes ont profité de la séance pour faire quelques tours sur le mouillé. Car pour l’après-midi, où auront lieu les séances de qualification, des averses sont à nouveau prévues.

Acosta domine la première moitié de la séance

Pour Tatsuki Suzuki, les essais ont commencé par une chute au virage 14 lors de son premier tour lancé. Peu de temps après, Xavier Artigas et Andi Farid Izdihar se sont également effondrés. Si ces trois pilotes sont indemnes, le pilote wildcard Takuma Matsuyama a dû être retiré après une chute dans le virage rapide 5.

Au début du classement, le leader du championnat du monde Pedro Acosta a pris la tête, également en danger d’une chute à la sortie du virage 14, mais a réussi à sauver la journée. Son coéquipier Jaume Masia a connu une autre histoire : lui aussi a été catapulté hors du siège de sa KTM au même endroit et a fini par atterrir dans les graviers.

Alors que Sergio Garcia et Riccardo Rossi sont d’autres coureurs à chuter, Yuki Kunii prend la tête à la mi-course, poussant Acosta en deuxième position. A ce stade, les deux coureurs sont les seuls à avoir un temps inférieur à 1:56 minutes.

Fernandez s’impose dans une charge tardive

Le rythme s’est accéléré dans les derniers instants. De plus en plus de coureurs ont franchi la barre des 1:56, Acosta étant le premier à faire passer le meilleur temps sous les 1:55, mais peu après il a glissé dans le virage 4. D’autres chutes ont suivi : Izidhar et Artigas sont tombés une deuxième fois, Carlos Tatay et Ryusei Yamanaka ont également chuté.

Fernandez a finalement pris la tête avec sa dernière attaque. Il a été rejoint par Kunii et Migno, qui ont également réalisé des temps de 1:54 pour prendre les trois premières places restantes. John McPhee et Niccolo Antonelli suivent en quatrième et cinquième position. Acosta a vu son tour le plus rapide rayé et a terminé sixième.

Toutefois, cet ordre n’a pas d’importance pour l’entrée directe au T2, car les temps étaient nettement plus faibles qu’hier (vendredi). Au classement général, Gabriel Rodrigo reste en tête devant Darryn Binder et Jaume Masia.

Les personnes directement qualifiées pour le Q2 sont :

Gabriel Rodrigo (Honda)
Darryn Binder (Honda)
Jaume Masia (KTM)
Niccolo Antonelli (KTM)
Deniz Öncü (KTM)
Andrea Migno (KTM)
Romano Fenati (Husqvarna)
Ryusei Yamanaka (KTM)
Stefano Nepa (KTM)
Ayumu Sasaki (KTM)
Jason Dupasquier (KTM)
John McPhee (Honda)
Ricardo Rossi (KTM)
Sergio Garcia (GasGas)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *