Holgado en pole position, le leader du championnat du monde Masia seulement dixième

Holgado en pole position, le leader du championnat du monde Masia seulement dixième

Moto 3



Holgado en pole position, le leader du championnat du monde Masia seulement dixième

(RacingNews.fr) – Daniel Holgado a décroché sa première pole de l’année lors de l’avant-dernière séance de qualification Moto3 de la saison au Qatar. Avec un temps de 2:04.742, le pilote KTM a relégué son collègue de marque Diogo Moreira à la deuxième place de justesse. Trois millièmes les séparaient. Deniz Öncü, également KTM, a terminé troisième.

Daniel Holgado s’est imposé samedi d’un cheveu face à Diogo Moreira
Zoom

« C’était une qualification incroyable pour moi », s’enthousiasme le poleman Holgado en remerciant son coéquipier Filippo Farioli qui lui a donné un coup de vent décisif lors de son tour le plus rapide. « Il a été incroyable aujourd’hui ».

« Mais le jour important, à savoir le jour de la course, c’est demain », sait Holgado et se montre confiant : « Tout ce que je peux dire, c’est que je suis prêt ».

L’action en piste sous les projecteurs a été ouverte par les 14 pilotes qui se sont battus en Q1 pour une entrée tardive dans la deuxième session de qualification. Le pilote KTM Farioli, Adrian Fernandez, Taiyo Furusato et Matteo Bertelle (tous Honda) se sont imposés.

Mais Farioli devra de toute façon partir du fond de la grille après une pénalité le vendredi des essais, quel que soit son résultat réel en qualifications. Et d’autres pénalités pourraient suivre. En effet, en Q1, de nombreux pilotes ont été vus en train d’attendre à côté de la piste. La direction de course a annoncé l’ouverture d’une enquête.

En Q2, aucune scène similaire n’a eu lieu. Bertelle a profité de son expérience de la première séance pour signer le meilleur temps, mais il a rapidement été supplanté par Öncü, qui est devenu le premier pilote Moto3 à marquer un temps inférieur à 2’05 » ce week-end.

Dans la phase finale, Holgado et Moreira ont également réussi à faire de même et à déloger Öncü de la tête. Les trois premiers n’étaient séparés que par 0,152 seconde.

L’actuel deuxième du championnat du monde, Ayumu Sasaki (Husqvarna), a terminé les qualifications à la quatrième place, six positions devant son rival pour le titre, Jaume Masia (Honda), qui n’a pas pu faire mieux que dixième après une erreur tardive au virage 5.

Il se classe ainsi encore derrière Collin Veojer (Husqvarna/5e), Romano Fenati (Honda/6e), Joel Kelso (CFMoto/8e), Bertelle (8e) et Ivan Ortola (KTM/9e). Farioli s’est qualifié en onzième position, mais partira, comme nous l’avons dit, de l’arrière. Vicente Perez (KTM) hérite de la onzième place, David Alonso (GasGas) avance à la douzième.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *