Sasaki en pole, Masia en cinquième ligne

Sasaki en pole, Masia en cinquième ligne

Moto 3



Sasaki en pole, Masia en cinquième ligne

(RacingNews.fr) – Ayumu Sasaki a décroché la pole position pour la course Moto3 d’Australie 2023. Le Japonais de l’équipe allemande IntactGP a bouclé le tour du circuit de Phillip Island en 1’36.539. Le leader du championnat du monde, Jaume Masia (Honda), n’a pas eu une bonne séance de qualification et n’a terminé qu’en 13e position.

Pour la cinquième fois cette année, Ayumu Sasaki a décroché la pole position.
Zoom

Lors de la première moitié de la saison, Sasaki avait réussi à décrocher quatre pole positions, mais depuis le Sachsenring, le Japonais n’y était plus parvenu. « C’était une bonne séance de qualification », se réjouit le pilote de 23 ans. « En collaboration avec notre coéquipier, nous avons fait le meilleur travail possible ».

« Je l’ai aidé et il m’a aidé. Le tour était bon, mais le vent était quand même plus fort que ce que l’on pourrait penser. Après avoir raté la pole à quelques reprises ces derniers temps, je suis content que cela ait marché pour une fois ».

Samedi, la température de l’air était un peu plus fraîche que le jour des essais, avec 16 degrés Celsius. Le ciel était nuageux et le vent s’est levé vers midi. Les premières gouttes de pluie sont tombées au début des qualifications Moto3, mais le temps est resté sec.

Pour la cinquième fois de la saison, Daniel Holgado (KTM) a dû se présenter en Q1. L’ancien leader du championnat du monde a franchi l’obstacle et a établi le meilleur temps avec 1:37.538 minutes. Ryusei Yamanaka (GasGas), Filippo Farioli et Ivan Ortola (tous deux KTM) se sont également hissés en Q2.

Ce fut une bonne séance de qualification pour les équipes allemandes. Le héros local Joel Kelso de PrüstelGP a placé sa CFMoto en deuxième position : « J’avais un si bon feeling que j’ai réussi à faire le tour en solitaire. C’est génial d’avoir réussi cela ici, devant notre public ».

Stefano Nepa (KTM) a complété la première ligne de départ. Diogo Moreira (KTM), Matteo Bertelle (Honda) et le rookie Collin Veijer (Husqvarna) ont pris les places de la deuxième ligne. Deniz Öncü (KTM), David Alonso (GasGas) et Adrian Fernandez (Honda) s’élanceront depuis la troisième ligne.

Holgado s’est finalement qualifié en onzième position. Masia est passé par la voie des stands juste avant la fin des qualifications pour se retrouver seul. Mais il n’a ensuite pas eu le temps d’effectuer un tour volant. L’Espagnol est 13e sur la grille de départ, en cinquième ligne.

Quelques pénalités et Ogden non qualifié

Trois pilotes ont été pénalisés pour avoir roulé trop lentement sur la ligne idéale lors des essais et pour avoir gêné d’autres pilotes. Il s’agissait de Xavier Artigas (CFMoto), Joshua Whatley (Honda) et Kaito Toba (Honda). Ils seront relégués à la fin de la grille de départ.

En course, Whatley et Toba devront en outre effectuer une pénalité de long lap. En tant que récidiviste, Artigas devra prendre deux fois la boucle. Pour avoir provoqué la chute d’un autre coureur lors des essais, David Munoz (KTM) a écopé de deux pénalités de longue manche.

Scott Ogden a été encore plus durement touché. Des problèmes techniques sont apparus sur sa Honda lors des trois séances d’entraînement. Il n’a pu effectuer que neuf tours. Ses temps étaient supérieurs à la barre des 105%. Le Britannique n’est donc pas qualifié et n’a pas pu participer aux qualifications.

La course Moto3 de 21 tours est prévue pour dimanche à 01h00 CEST (voir la grille de départ). Un warm-up de dix minutes est prévu à 23h20 CEST.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *