Suzuki en pole, Acosta hors du top 10

Suzuki en pole, Acosta hors du top 10

Moto 3


(RacingNews.fr) – Honda a mis KTM à sa place lors des qualifications Moto3 du Grand Prix d’Espagne. Le pilote japonais Tatsuki Suzuki a pris la pole position sur le circuit de Jerez avec un temps de 1’45.807. Jeremy Alcoba et Andrea Migno complètent la première ligne de la grille.

Tatsuki Suzuki

Pour Tatsuki Suzuki, c’est la cinquième pole position de sa carrière.

Zoom

Suzuki a réalisé le meilleur temps lors de sa première tentative et a eu de la chance à la fin. Certains coureurs avaient une fois de plus mal calculé le temps. Au lieu de pouvoir entamer un tour volant à la fin, certains ont déjà vu le drapeau à damier. Parmi eux se trouvait Suzuki.

Cependant, personne n’a été en mesure de battre son meilleur temps à nouveau. Honda a occupé les quatre premières places, tandis que Gabriel Rodrigo suivait en quatrième position. Romano Fenati a placé une Husqvarna au milieu de la deuxième ligne de la grille. Ce dernier a été complété par un autre pilote Honda, John McPhee (résultat de la Q2).

Darryn Binder a fourni un moment de frayeur. Il a été éjecté de sa Honda par un highsider au virage 7. De façon spectaculaire, le Sud-Africain a volé à travers le gravier. Heureusement, il n’a pas été blessé. Bien que Binder n’ait pas remonté la pente dans les dernières minutes, cela a suffi pour la septième place (lisez toute l’action dans le téléscripteur en direct !).

Ce n’est qu’en huitième que le premier pilote KTM est apparu, Ayumu Sasaki. Niccolo Antonelli suit en neuvième position sur la deuxième meilleure KTM. Le leader du Championnat du Monde Pedro Acosta (KTM) s’est qualifié en 13ème position sur la grille. Juste derrière lui, le Suisse Jason Dupasquier (KTM) a terminé 14e.

Q1 : Pedro Ac Ac avec le meilleur temps au dernier moment

Acosta devait s’aligner dans la première section. La décision a été prise lors du dernier tour de piste. Le leader du championnat du monde n’était pas dans l’une des quatre premières positions à ce moment-là. Acosta a commencé le tour décisif derrière Ryusei Yamanaka (KTM).

D’après les temps intermédiaires, Acosta était en bonne voie pour réaliser le meilleur temps, mais il était coincé derrière le coureur japonais. Acosta est passé dans le virage 7, mais Yamanaka est revenu dans les virages 8 et 9. Ensuite, Acosta a réussi à passer et à réaliser le meilleur temps en 1:46.138 minutes (résultat de la Q1).

Les deuxième à quatrième places sont revenues à Izan Guevara (GasGas), Carlos Tatay (KTM) et Alcoba. Pour le pilote de la PrüstelGP, Yamanaka, c’était déjà le moment de conclure en cinquième position. Maximilian Kofler (KTM) ne s’est pas non plus qualifié pour la Q2. L’Autrichien s’est qualifié en position 27 sur la grille de départ.

Adrian Fernandez (Husqvarna) et Kaito Toba (KTM) devront prendre la pénalité du long tour une fois dans la course. A Portimao, les deux ont provoqué des accidents. Le départ de la course Moto3 sur 22 tours sera donné à 11h00 dimanche (grille).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *