Troisième pole position consécutive pour Jaume Masia

Troisième pole position consécutive pour Jaume Masia

Moto 3



Troisième pole position consécutive pour Jaume Masia

(RacingNews.fr) – Jaume Masia (Honda) a poursuivi son excellente performance actuelle lors des qualifications pour la course Moto3 au Japon. L’Espagnol s’est emparé de la pole position pour la troisième fois consécutive à Motegi en 1’56.331. C’est la neuvième dans la carrière de Masia. Dans l’histoire de la catégorie Moto3 depuis 2012, seuls Alex Rins et Jorge Martin sont partis plus souvent de la meilleure place sur la grille.

Jaume Masia, fer de lance de Honda, est actuellement en pleine forme.
Zoom

« Je suis vraiment sur une bonne lancée », se réjouit Masia, « merci à mon équipe pour la performance que nous livrons en ce moment. C’est vraiment incroyable. Je me sens prêt pour la course. Je pense que ça va être amusant ».

Masia a établi un nouveau record du tour. L’ancien datait de 2016 et était l’œuvre de Hiroki Ono.

Trois pilotes ont été pénalisés avant les qualifications. Diogo Moreira (KTM), Collin Veijer (Husqvarna) et Joel Kelso (CFMoto) avaient retiré leur main gauche du guidon dans la dernière ligne droite des essais matinaux afin d’être un peu plus à l’aise aérodynamiquement.

Cette pratique est interdite dans la petite catégorie pour des raisons de sécurité. Ces trois pilotes sont relégués librement sur la grille de départ. Par ailleurs, une autre décision a été prise par les officiels avant le week-end.

Ivan Ortola (KTM) et Kelso ont été disqualifiés rétroactivement du week-end de Barcelone. Leurs échantillons d’huile n’étaient pas conformes. De nouveaux moteurs ont été installés par KTM à Barcelone. Ils avaient été testés auparavant sur des bancs d’essai à Mattighofen.

Apparemment, ces tests sur bancs d’essai ont laissé des résidus d’une autre huile. Dans les deux petites catégories, Petronas est le fournisseur unique de lubrifiants. Kelso n’avait pas marqué de points au championnat du monde à Barcelone. Ortola s’est vu retirer la pole position et la dixième place.

Retour à Motegi. En Q1, Riccardo Rossi (Honda) a établi le meilleur temps avec 1:57.161. Kelso, Taiyo Furusato (Honda) et Jose Antonio Rueda (KTM) se sont également qualifiés pour la Q2. Pour le deuxième pilote PrüstelGP, Xavier Artigas, c’était la fin de la course pour la cinquième fois consécutive.

En Q2, Masia a imposé son rythme dès le début. Son premier poursuivant était Deniz Öncü (KTM), à deux dixièmes de seconde. Matteo Bertelle (Honda) s’est assuré la troisième place. C’est la deuxième fois consécutive que Bertelle obtient une place sur la première ligne de la grille de départ.

Les places quatre à six ont été attribuées à Stefano Nepa (KTM), Ortola et Daniel Holgado (KTM), qui est arrivé au Japon à égalité de points avec Masia. Lors des qualifications, Veijer, Ayumo Sasaki (Husqvarna) et David Munoz (KTM) ont occupé les positions sept à neuf.

En raison de la pénalité infligée à son coéquipier Veijer, Sasaki partira dimanche en septième position. Rossi n’a pas établi de temps en Q2. L’Italien a chuté lors de son premier tour volant. Il s’est ensuite rendu au centre médical.

Romano Fenati est absent du Japon en raison d’une blessure. Dans l’équipe des Snipers, le vétéran sera remplacé par David Almansa. David Salvador est également absent en raison d’une blessure au pied. L’Espagnol ne sera pas remplacé par un autre pilote dans l’équipe CIP.

Le départ de la course Moto3 de 17 tours sera donné dimanche à 05h00 CEST (voir la grille de départ).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *