Course MotoE 1 de Barcelone : victoire de Mantovani

Course MotoE 1 de Barcelone : victoire de Mantovani

Moto-e


(RacingNews.fr) – Quand deux se disputent, le troisième se réjouit : Andrea Mantovani (RNF) remporte sa deuxième course MotoE à Barcelone, après que les rivaux au championnat du monde Jordi Torres (Aspar) et Mattia Casadei (Pons) se soient touchés juste avant la fin. Casadei termine deuxième. Hector Garzo (Intact) complète le podium.

Andrea Mantovani

Andrea Mantovani a remporté sa deuxième course MotoE de la saison

Zoom

La course de sept tours a débuté dans des conditions sèches. Torres a pris la pole position et est resté en tête au départ. Derrière, Casadei, Garzo et Mantovani se sont alignés. Eric Granado (LCR) s’est trompé dans le virage 1 et a fait un écart dans le long lap. Il est retombé à la 17e place.

Après deux tours, Torres avait déjà pris une demi-seconde d’avance, mais Casadei a réussi à combler l’écart. Garzo et Mantovani se sont également rapprochés, si bien qu’un groupe de quatre s’est formé dans la phase finale.

Au cinquième tour, Casadei a dépassé Torres pour la première fois et a pris la tête. Les deux hommes se sont ensuite relayés en tête à plusieurs reprises jusqu’à ce que la scène décisive de la course se produise au virage 1 du dernier tour.

Torres a attaqué Casadei à l’intérieur, mais ce dernier a freiné plus tard et a fermé la ligne, de sorte qu’ils se sont touchés. Torres a perdu quelques positions et a reculé jusqu’à la septième place, tandis que Casadei est resté en tête dans un premier temps. Mais Mantovani, qui s’était à son tour imposé face à Garzo, était juste derrière.

A quelques virages de l’arrivée, il a attaqué Casadei et s’est ainsi assuré la victoire. Au final, seuls 44 millièmes séparaient les deux hommes. Garzo est resté troisième. Matteo Ferrari (Gresini), qui a également des chances de remporter le titre de champion du monde, a terminé quatrième.

Nicholas Spinelli (Pons) a complété le top 5. Randy Krummenacher (Intact) a pris la sixième place devant Torres. Le reste du top 10 a été remporté par Miquel Pons (LCR), Alessandro Zaccone (Tech 3) et Kevin Manfredi (SIC58). Granado n’a pas pu faire mieux qu’une douzième place après un départ raté.

Au championnat du monde, l’avance de Torres s’est réduite à quatre points. Casadei est donc toujours sur ses talons alors qu’il reste trois courses. Ferrari est à douze points. Garzo est quatrième, mais a déjà 36 points de retard.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *