Espargaro clarifie son commentaire sur le "top 3 du MotoGP".

Espargaro clarifie son commentaire sur le « top 3 du MotoGP ».

MotoGP


Le pilote espagnol a obtenu son deuxième podium en MotoGP et le premier pour Aprilia dans l’ère moderne lorsqu’il a battu Jack Miller de Ducati pour terminer troisième au Grand Prix de Grande-Bretagne le week-end dernier.

Ce podium fait suite aux commentaires faits par Espargaro plus tôt dans le week-end, selon lesquels l’arrivée de Maverick Vinales chez Aprilia prouvera qu’il fait partie des trois meilleurs pilotes du MotoGP.

Lorsque Autosport lui a demandé si son podium de Silverstone était important étant donné la réaction que ces commentaires ont suscitée, Espargaro a clarifié ce qu’il voulait dire exactement – en notant qu’il roule dans le top 3 sur la grille actuelle.

« Je n’ai jamais dit que je faisais partie des trois meilleurs pilotes du MotoGP », a commencé Espargaro.

« Ce que j’ai dit, c’est que je sentais à ce moment-là que je roule à un très haut niveau, dans le top 3 de la catégorie MotoGP actuelle. Je crois vraiment que c’est comme ça.

PLUS : Pourquoi le GP de Grande-Bretagne a été un triomphe pour le MotoGP

« Mais c’est un sport où il faut aussi avoir une bonne moto pour le prouver.

« Aujourd’hui [Sunday] nous avions une meilleure vitesse que la troisième position, j’étais vraiment convaincu d’essayer de suivre Fabio [Quartararo] mais je n’avais pas le rythme que j’avais au warm-up ou le samedi parce qu’il faisait très froid et avec l’avant médium je n’avais pas le rythme.

« Quand j’ai vu que Fabio avait changé l’avant pour le soft, j’ai beaucoup douté car j’ai fait mes temps au tour en freinant très, très fort.

« Finalement, l’option la plus sûre était de rester sur le medium.

« Quoi qu’il en soit, je prouve que je roule bien, à un bon niveau. Ma moto s’améliore beaucoup, mais Aprilia n’est toujours pas une moto gagnante. Donc, je pense que je suis dans une bonne forme de pilotage ».

Aleix Espargaro, Aprilia Racing Team Gresini

Aleix Espargaro, équipe Aprilia Racing Gresini

Photo par : Gold and Goose / Motorsport Images

Espargaro a ajouté qu’il ne voyait personne d’autre que Quartararo, leader du championnat, être plus rapide que lui.

« Ce qui me rend heureux, c’est que ce podium n’est pas arrivé dans une course sur le mouillé ou parce que quelqu’un a chuté », a-t-il déclaré.

« Nous avons frappé à la porte de nombreuses courses cette année. C’est ce qui me rend heureux, c’est que nous sommes forts.

« En fait, quand le moteur s’est arrêté au Mans, j’étais dans le top 5. Quand le moteur s’est arrêté en Autriche, j’étais aussi très fort dans une situation très difficile pour moi et j’étais convaincu que je pouvais me battre pour le podium là aussi.

« Donc, Silverstone n’est pas un circuit spécial, nous sommes compétitifs partout.

« Je suis sûr que si nous n’avions pas ces problèmes de moteur, nous serions également en mesure de nous battre pour les trois premiers du championnat, car si vous regardez les points, nous ne sommes pas si loin.

« Donc, j’espère que dans les prochaines courses nous pourrons confirmer cela. Je sais que ça ne va pas être facile, ce n’est pas automatique de se battre pour le podium à chaque course.

« Mais je pense que nous sommes plus proches que jamais, et comme je l’ai déjà dit, je pense que tous les pilotes de la catégorie MotoGP sont à égalité, sauf Fabio qui est un peu plus loin que les autres.

« Mais je ne vois pas qui est plus rapide que moi en ce moment, à part lui. Donc, j’espère que je serai sur le podium dans les prochaines courses aussi. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *