"La moto a bien fonctionné, mais quelque chose d'autre n'a pas fonctionné.

« La moto a bien fonctionné, mais quelque chose d’autre n’a pas fonctionné.

Paddock


Pour Francesco Bagnaia, le premier Grand Prix de 2024 n’a pas commencé de la meilleure des manières. Après avoir terminé en tête des essais de pré-saison, il a eu du mal à se hisser dans le top 10 lors de la seule séance d’essais sur le sec (FP1). Et ce n’est pas le fait d’être 10e au classement qui est le plus problématique, mais plutôt le fait de ne pas avoir eu les sensations attendues au guidon de sa Desmosedici GP24. Le fait d’avoir eu une FP2 sur le mouillé n’était pas idéal, mais nous imaginons qu’il sera parmi les meilleurs samedi matin. L’accès direct à la Q2 des qualifications est en jeu, et le champion ne veut pas manquer le premier objectif du week-end.

MotoGP Qatar, l’analyse de Bagnaia

Le pilote de l’équipe Ducati a commenté ce qui s’est passé aujourd’hui, qui était complètement inattendu : « …Ce n’était vraiment pas le premier jour que j’attendais. Malheureusement, je n’ai pas eu les meilleures sensations. La moto a bien fonctionné, mais quelque chose d’autre n’a pas fonctionné, mais cela peut arriver. Je ne suis pas satisfait du résultat global, mais notre potentiel est plus élevé et nous pouvons nous battre pour les meilleures places.« .

Si la moto fonctionnait, c’est peut-être le pneu arrière qui lui posait problème. À un moment donné de la première journée, nous l’avons vu descendre de sa moto, il a regardé et pointé ce pneu, laissant entendre que quelque chose n’allait pas. Cependant, il n’a pas voulu se plaindre de manière spécifique : « Rien, mon sentiment n’était pas le meilleur …« .

Bagnaia préfère ne pas pointer du doigt les Michelin pour le premier vendredi de la saison, il est concentré sur son travail et convaincu de pouvoir se racheter lors de la séance pré-qualificative de samedi matin : « Nous connaissons notre potentiel, donc je m’attends à avoir de bonnes sensations demain. Les conditions ne seront pas les meilleures à cause du sable, mais nous essaierons d’obtenir le maximum et d’être dans le top 10. Nous devons rester calmes et travailler comme nous l’avons toujours fait.« .

Photo : Ducati Corse



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *