"Il est comme moi"

« Il est comme moi »

SBK


(RacingNews.fr) – Le premier week-end de course de Scott Redding avec la BMW M1000RR a été extrêmement décevant. A aucun moment de la première épreuve de la nouvelle saison, le troisième du championnat du monde 2021 n’a pu répondre aux attentes (ce que Redding et BMW avaient à dire après le week-end).

Scott Redding

Scott Redding se rend à la deuxième étape de la saison WSBK 2022 en tant que 18e du championnat du monde

Zoom

En comparaison directe, les débuts d’Alvaro Bautista chez Honda il y a deux ans se sont vraiment bien passés. Il existe néanmoins des parallèles, car Bautista avait lui aussi espéré mieux après son départ de Ducati. Après s’être battu pour le titre avec Ducati en 2019, il a enchaîné deux années sans victoire avec Honda.

En Aragon, Bautista a été interrogé sur Redding et a fait preuve de compassion. « Je sais ce qu’il ressent. Je comprends très bien sa frustration », note le revenant de Ducati, qui a pris la place de Redding cette saison.

Alvaro Bautista

Alvaro Bautista n’a pas pu montrer son potentiel avec la Honda Fireblade Zoom

Avec la Ducati Panigale V4R, Redding a terminé dans le top 3 du championnat en 2020 et 2021 et a remporté douze courses au total. En Aragon, la nouvelle recrue de BMW était à mille lieues de ces performances. Une quinzième place dans la première course a été son seul résultat dans les points.

Scott Redding

Scott Redding a piloté pour la dernière fois une moto à moteur quatre cylindres en ligne en Moto2 Zoom

Bautista comprend parfaitement à quel point le passage de la Ducati à la BMW a été difficile pour Redding qui, tout comme Bautista, n’a piloté que des V4 pendant des années. « Il a dû abandonner une très bonne moto. C’était une moto facile à piloter », commente Bautista.


Photos : Championnat du monde Superbike 2022 : Aragon (Espagne)


« Scott a dû s’adapter à un nouveau concept de moteur – du moteur en V au moteur en ligne. Je pense que c’est la même chose pour lui que pour moi », reconnaît Bautista.

L’Espagnol n’a qu’un conseil à donner : « Il ne lui reste plus qu’à continuer à travailler et à essayer d’adapter son style de pilotage à cette moto pour en tirer le maximum. C’est ce que j’ai essayé de faire dans le passé ».

Alvaro Bautista

Alvaro Bautista a vécu un week-end presque parfait en Aragon Zoom

Le retour de Bautista chez Ducati s’est très bien passé. Dès le premier week-end de course de la nouvelle saison, l’Espagnol est monté sur le podium autant de fois qu’en deux ans chez Honda.

Pour la première fois depuis 2019, Bautista a remporté des courses. En remportant la deuxième course principale, le pilote d’usine Ducati a pris la tête du classement général et se rendra à Assen en tant que leader du championnat du monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *