Cornejo doit abandonner après une chute, Honda avec deux coureurs devant.

Cornejo doit abandonner après une chute, Honda avec deux coureurs devant.

Dakar



Cornejo doit abandonner après une chute, Honda avec deux coureurs devant.

(RacingNews.fr) – Honda a toujours les meilleures chances de remporter le Rallye Dakar après la dixième étape, malgré un revers mercredi. Ignacio « Nacho » Cornejo a dû abandonner après une chute. Le Chilien s’est effondré au kilomètre 252. Il a poursuivi sa route et a également atteint l’arrivée de l’étape.

Ignacio Cornejo est en tête du classement général depuis la 7e étape.
Zoom

Cependant, Cornejo ne se sentait pas bien et a été examiné par l’équipe médicale. Au cours de sa chute, il s’était violemment cogné la tête sur le sol. En raison d’une suspicion de commotion cérébrale, Cornejo a été transporté par hélicoptère à l’hôpital de Tabuk pour des examens complémentaires.

Selon les informations de l’organisateur ASO, Cornejo et l’équipe médicale ont convenu ensemble que c’était la meilleure décision. En conséquence, Cornejo a été éliminé. Il était en tête du classement général depuis la septième étape.

« Nous avons échoué dans la mission », est le premier commentaire de Cornejo. « J’ai fait une mauvaise chute et j’ai perdu connaissance pendant quelques minutes. Petit à petit, j’ai pu remonter sur le vélo. Bien qu’elle ait été endommagée, j’ai réussi à atteindre l’arrivée. »

« En raison du coup porté à la tête, j’ai dû subir des examens plus détaillés. J’ai l’impression qu’un train m’a roulé dessus, mais ça va aller. On était sur le point d’y arriver. Maintenant, nous devons essayer à nouveau. Désolé et merci à tous. »

Duel serré entre les Honda au sommet

Son coéquipier chez Honda, Kevin Benavides, est désormais en tête du classement général. 51 secondes derrière, le champion en titre Ricky Brabec est deuxième. Sam Sunderland, le seul fer de lance KTM restant, est à un peu plus de dix minutes en troisième position.

« C’est une honte d’apprendre sa retraite », a déclaré M. Benavides. « Nacho a terminé la spéciale et je pensais qu’il pouvait continuer. Il a monté incroyablement bien tous les jours. Je lui envoie beaucoup de force pour qu’il soit à nouveau en forme le plus rapidement possible. »

Kevin Benavides a repris la tête du classement général Zoom

« Nous allons continuer à tout donner en tant qu’équipe. Il reste deux jours très longs et je vais essayer de me battre pour mon rêve. Je veux tout donner, mais je suis conscient que tout peut arriver. J’essaie de rester calme et de conduire intelligemment. »

Si Benavides gagne le rallye, il sera le premier vainqueur argentin au classement général des motos. Les années précédentes, les Argentins ont été particulièrement forts dans les quads. Les frères Patronelli et Nicolas Cavigliasso ont remporté les victoires au classement général.

Le champion en titre, Brabec, sur la lancée

Le champion en titre Brabec n’a cessé de progresser depuis la première étape et s’est hissé petit à petit dans le classement général. L’Américain n’a guère montré de faiblesses en matière de navigation jusqu’à présent.

« J’ai rattrapé Kevin au kilomètre 75 environ », rapporte Brabec au sujet de la dixième étape. « Il était un peu confus avec le road book. Alors je l’ai doublé et j’ai ouvert la route jusqu’à la fin. Je pensais à la stratégie, si je devais me retenir un peu pour demain. »

« Mais les autres coureurs manquaient un peu de rythme et ils étaient plus loin derrière. Je ne voulais donc pas attendre six à neuf minutes. J’ai décidé d’attaquer toute la journée. »

Pas à pas, Ricky Brabec s’est frayé un chemin vers le Zoom.

« Demain, je dois ouvrir la piste, mais heureusement, j’ai Joan Barreda derrière moi. Et derrière ça, il y a Kevin. Malheureusement, ils commencent derrière moi et vont rattraper leur retard sur moi. Mais c’est comme ça. J’ai travaillé comme un fou ces six derniers jours et je me suis donné à 109 %. »

« Je ne serai pas satisfait si je ne gagne pas. Toute autre solution n’est pas acceptable. Nous ferons de notre mieux. La situation n’est pas facile car les gars nous rendent la tâche très difficile. Je donnerai le meilleur de moi-même jusqu’à la douzième étape. »

L’Autrichien Matthias Walkner (KTM) a remonté le classement général jusqu’à la 13e place après une panne d’embrayage dans la première semaine. Le pilote Hero Sebastian Bühler d’Allemagne occupe la 16ème position, ce qui serait son meilleur résultat au Dakar s’il termine.

Classement général après 10 des 12 étapes (top 10) :
01 Kevin Benavides (Honda) – 40:20.08 heures
02. Ricky Brabec (Honda) +0:51 secondes
03 Sam Sunderland (KTM) +10:36
04 Joan Barreda (Honda) +15:40
05. Skyler Howes (KTM) +29:38
06. Daniel Sanders (KTM) +30:55
07 Lorenzo Santolino (Sherco) +40:41
08 Pablo Quintanilla (Husqvarna) +1:04.02 heures
09 Adrien van Beveren (Yamaha) +1:12.22
10. Stefan Svitko (KTM) +1:16.19

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *