Un air épais entre Audi, Prodrive et Toyota

Un air épais entre Audi, Prodrive et Toyota

Dakar



Un air épais entre Audi, Prodrive et Toyota

(RacingNews.fr) – Audi va tourner le dos à la Formule E après la saison 2021 et s’engager dans le Rallye Dakar, auquel la marque d’Ingolstadt participera en 2022, avec une voiture hybride. L’Amaury Sport Organisation (ASO) et la Fédération Internationale de l’Automobile (FIA) ont négocié avec Audi des changements de règles pour le T1, mais cela contrarie Toyota et Prodrive.

Prodrive et Audi : un air épais avant même le premier affrontement direct
Zoom

En janvier prochain, le Dakar s’orientera pour la première fois vers les motorisations alternatives et les énergies renouvelables. C’est ainsi que sera créée la catégorie T1-E pour les groupes motopropulseurs alternatifs, avant que la catégorie principale ne bascule en 2026. Audi concourra en 2021 avec une voiture propulsée par un moteur électrique mais chargée par un moteur à combustion TFSI.

Audi aimerait avoir le système de pompage de l’air dans les pneus dans le cockpit, utiliser un châssis plus grand, utiliser des jantes de 17 pouces, et aussi obtenir plus de débattement sur la suspension. Prodrive est tout sauf d’accord avec ça. C’est pourquoi la possibilité d’une catégorie « T1+ » est maintenant sur la table, où la mise en œuvre technique serait possible pour toutes les marques, puisque les règles seraient adaptées dans cette catégorie.

Audi travaille actuellement sur sa voiture hybride pour le Dakar Zoom 2022.

Pour les buggys (4×2) et les voitures hybrides et électriques de la catégorie T1-E qui concourent néanmoins avec les T1 et T1+ au classement général, le système de pression des pneus sera conservé afin de pouvoir gérer efficacement la consommation d’énergie, selon ASO.

Néanmoins, la FIA et ASO veulent réguler et équilibrer le pouvoir entre les différentes philosophies de conduite. La voiture au bioéthanol d’Audi et de Green Corp Konnection concourra dans la nouvelle classe T1-E.

La compétition reproche également à Audi d’avoir manipulé son prototype sans respecter un ensemble de règles. Les voitures de la catégorie T1+ ne peuvent pas participer aux épreuves de la FIA tant que la fédération ne corrige pas le règlement. Selon toute vraisemblance, cela devrait se produire au cours de l’été. Cela signifie que les équipes – y compris Audi – pourraient commencer à se préparer pour le Dakar avec le rallye au Maroc.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *