Thierry Neuville expose sa vision des futurs rallyes du WRC

Thierry Neuville expose sa vision des futurs rallyes du WRC

WRC



Thierry Neuville expose sa vision des futurs rallyes du WRC

(RacingNews.fr) – Le format week-end du Championnat du monde des rallyes (WRC) a été un sujet brûlant pendant plusieurs mois au cours de la saison 2023. Thierry Neuville a été l’un de ceux qui ont fait le plus de bruit pour que le championnat gagne en attractivité. Le pilote Hyundai de longue date révèle aujourd’hui le format qu’il souhaiterait pour l’avenir du championnat du monde des rallyes.

Thierry Neuville, pilote Hyundai, a des idées concrètes pour l’avenir du WRC
Zoom

« A mon avis, le format des rallyes est trop long. C’est un problème, car personne ne suit le rallye pendant quatre jours », déclare Neuville dans un entretien pour le édition anglophone de Motorsport.com et explique : « Pour ne pas changer complètement le format, je laisserais le Rallye Monte-Carlo comme un événement de quatre jours. Je rendrais les autres rallyes plus courts, de sorte qu’ils ne se déroulent que le vendredi et le samedi ».

« On pourrait faire un shakedown le vendredi matin, démarrer le rallye à midi et rouler jusqu’à 20 heures, peut-être même jusqu’à 22 ou 23 heures dans l’obscurité sur l’asphalte. Ensuite, je ferais un long samedi et je finirais le rallye avant qu’il y ait une belle fête pour les gens au parc d’assistance et un concert le soir », suggère Neuville.

« Pour certains rallyes, je ferais un dimanche avec une seule spéciale, mais plusieurs passages, plus peut-être une assistance à distance près de la spéciale, pour que les spectateurs puissent venir à l’assistance et ensuite courir vers la spéciale, nous voir deux fois et interagir un peu avec nous. Il pourrait également y avoir des possibilités de covoiturage pour les VIP. Cela permettrait de rapprocher le rallye des gens », résume le pilote Hyundai.

Thierry Neuville livre des propositions sur la façon dont les rallyes du WRC pourraient se dérouler à l’avenir Zoom

En ce qui concerne le calendrier, Neuville fait encore remarquer : « J’allongerais le Safari Rally à cinq ou six jours, mais avec des spéciales plus longues, pour créer un peu plus de suspense, comme autrefois. Et je ferais revenir des rallyes légendaires comme l’Argentine ou le Pays de Galles. D’après ce que je sais, ces deux rallyes sont déjà candidats à un retour ou aimeraient faire à nouveau partie du programme. [der WM] « .

Les idées avancées par Neuville sont – si tant est qu’elles le soient – encore de la musique d’avenir. Une proposition visant à réduire la longueur minimale des rallyes à 250 kilomètres pour la saison 2024 du WRC a été rejetée début décembre par le Conseil mondial de la FIA (WMSC). En revanche, le nouveau système de points WRC a été ratifié à cette occasion.

Le safari au Kenya est le seul rallye que Neuville aimerait voir durer plus longtemps qu’actuellement Zoom

Dans la perspective de l’après-saison WRC 2024, d’autres changements pourraient intervenir. La FIA a récemment décidé de mettre en place un nouveau groupe de travail. Cette nouvelle instance doit aider à faire évoluer le rallye à tous les niveaux.

Le groupe de travail sera dirigé par le vice-président de la FIA, Robert Reid, et par David Richards, président de la Fédération britannique du sport automobile. Dans leur carrière active de copilotes de rallye, ils ont tous deux atteint les honneurs du championnat du monde. Richards a été sacré champion du monde en 1981 aux côtés du pilote Ford Ari Vatanen, tandis que Reid l’a été exactement 20 ans plus tard aux côtés du pilote Subaru Richard Burns.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *