Callum Ilott fait ses débuts en IndyCar avec Juncos

Callum Ilott fait ses débuts en IndyCar avec Juncos

Indycar



Callum Ilott fait ses débuts en IndyCar avec Juncos

Callum Ilott fait ses débuts en IndyCar avec Juncos (2 septembre)

Le pilote d’essai Ferrari Callum Ilott conduit pour l’équipe de Ricardo Juncos à Portland
Zoom

Le propriétaire de l’équipe de course argentine Ricardo Juncos et son équipe sont sur le point de faire un retour dans la série IndyCar. L’équipe, récemment rebaptisée Juncos Hollinger Racing, participera au prochain week-end de course (10 au 12 septembre à Portland) et fera son retour après une pause de plus de deux ans. Plus récemment, Juncos Racing (à l’époque sans la participation de l’investisseur Brad Hollinger) a participé à l’Indy 500 de 2019.

Au retour, un débutant en IndyCar prend place dans le cockpit de la Chevrolet Juncos, qui ne porte plus le numéro de départ 32, mais le numéro de départ 77. C’est Callum Ilott. Le Britannique de 22 ans est membre du programme jeunesse de Ferrari et, à ce titre, il travaille comme pilote d’essai pour l’équipe de Formule 1 de Ferrari et comme pilote remplaçant officiel pour l’équipe cliente Ferrari Alfa Romeo. Mais lors du week-end de Formule 1 à Monza, Ilott fait ses débuts en IndyCar à Portland.

« Je tiens à remercier la Ferrari Academy de m’avoir permis de saisir cette opportunité et je tiens à remercier Ricardo Juncos et Brad Hollinger de m’avoir fait participer », a déclaré Ilott, qui était sur l’avant-champ ce jeudi pour une journée d’essais – Circuit de l’Indianapolis Motor Speedway conduira pour la première fois la voiture de course IndyCar.

Pendant ce temps, une autre équipe IndyCar rapporte des nouvelles. Rahal Letterman Lanigan Racing remet le cockpit de la troisième Rahal Honda pour les trois dernières courses de la saison (Portland, Laguna Seca et Long Beach) à Oliver Askew. Le pilote McLaren de l’année dernière est le troisième pilote après Santino Ferrucci et Christian Lundgaard à piloter la #45 Rahal Honda. Dans la saison IndyCar 2022, la voiture sera utilisée à temps plein. Qui le conduira alors n’a pas encore été annoncé.

Le pilote McLaren O’Ward le favori pour Portland ? (1er septembre)

Patricio O’Ward a signé le meilleur temps du test de Portland fin juillet et est de bonne humeur Zoom

Lorsque la série IndyCar débutera la troisième course de la dernière course de la saison le dimanche après-midi (12 septembre) au Portland International Raceway, le pilote McLaren Patricio O’Ward sera le leader du championnat. Mais ce n’est pas la raison pour laquelle le Mexicain de 22 ans attend la course avec impatience.

Car lorsque McLaren SP effectuait des essais avec Chip Ganassi Racing et Meyer Shank Racing à Portland fin juillet, O’Ward a réalisé le meilleur temps des essais avec 59,36 secondes. Il était ainsi plus rapide que la troupe assemblée de Ganassi, qui est désormais également derrière lui au classement général IndyCar en 2021. Cependant, plus que le meilleur temps des essais, c’est le bon sentiment de l’époque, qui fait que O’Ward attend le week-end de course avec tellement de confiance.

« J’aime beaucoup Portland et j’étais très content de notre journée. Nous avons beaucoup testé et je pense que nous avons trouvé une très bonne configuration. Je suis heureux d’être de retour ici », a déclaré O’Ward immédiatement après son meilleur temps. il y a un mois. Cependant, il faut dire que les équipes Penske, Andretti and Co., qui ont fait l’impasse sur l’épreuve, seront bien entendu également présentes à la course du 12 septembre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *