Va-et-vient autour de Ryan Blaney : le NASCAR annule la disqualification de Las Vegas !

Va-et-vient autour de Ryan Blaney : le NASCAR annule la disqualification de Las Vegas !

Nascar



Va-et-vient autour de Ryan Blaney : le NASCAR annule la disqualification de Las Vegas !

(RacingNews.fr) – Alors que le pilote Hendrick Kyle Larson a remporté dimanche sur le Las Vegas Motor Speedway la course d’ouverture du « Round of 8 » des playoffs et s’est ainsi qualifié pour la finale des NASCAR Cup Series 2023 (le 5 novembre à Phoenix), le pilote Penske Ryan Blaney, également en lice pour le titre, a terminé en 6e position. Deux heures plus tard, Blaney a été disqualifié. Mais le lendemain, NASCAR a annulé sa propre décision de disqualification.

Le NASCAR explique que la Ford Penske #12 de Ryan Blaney était finalement légale à Las Vegas
Zoom

La disqualification a été prononcée dimanche par la NASCAR parce que l’amortisseur avant gauche de la Ford Penske #12 de Blaney n’était pas (soi-disant) conforme au règlement lors de l’inspection technique d’après course dans le paddock de Las Vegas (Nevada). Selon le jugement, les dimensions de l’amortisseur étaient trop courtes.

Lundi, une nouvelle enquête a été menée au centre de recherche et de développement de NASCAR à Concord (Caroline du Nord). Il a été constaté qu’une erreur s’était produite lors de l’inspection de dimanche à Las Vegas. La décision de disqualification a donc été annulée.

« Lors du débriefing du week-end de course, le NASCAR a découvert lundi matin un problème sur le gabarit d’amortisseur utilisé pour l’inspection. Le NASCAR a alors mené une enquête détaillée et a annulé les classements. [des Autos mit] du numéro 12 de dimanche », explique NASCAR dans son communiqué de lundi.

Ryan Blaney récupère tous ses points de dimanche à Las Vegas Zoom

En clair, cela signifie que Blaney récupère, après les tergiversations, non seulement les points de la P6 au résultat final de la course, mais aussi les points de bonus pour ses positions dans les deux premiers segments de course (Stages). Il avait franchi la ligne en sixième position dans la Stage 1 et en huitième position dans la Stage 2.

Ainsi, Blaney est passé d’un déficit temporaire de 56 points à un retard de seulement 17 points au classement des playoffs. En revanche, ce n’est pas lui, mais Chris Buescher (RFK-Ford) qui a le plus de points de retard.

Après ces tergiversations, NASCAR fait savoir lundi en guise de conclusion : « NASCAR a pris des mesures internes pour éviter ce problème à l’avenir ».

Galerie de photos : L’état actuel des playoffs de la NASCAR Cup 2023

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *