Larry ten Voorde se couronne champion avec une victoire

Larry ten Voorde se couronne champion avec une victoire

Porsche Supercup



Larry ten Voorde se couronne champion avec une victoire

(RacingNews.fr) – Jeu, set et match – Larry ten Voorde a été le pilote dominant de la finale de la Porsche Supercup à Monza. Parti de la pole position, le Néerlandais de 23 ans a remporté une victoire sans appel et s’est assuré le titre de la coupe internationale de voitures monotypes.

Larry ten Voorde a remporté la course à Monza et le championnat.
Zoom

Le précédent leader du championnat, Dylan Pereira, a terminé quatrième derrière Florian Latorre et le rookie Leon Köhler. Pereira reste donc deuxième au classement général devant les Porsche Juniors Ayhancan Güven et Jaxon Evans.

« C’est un rêve devenu réalité pour moi. Je n’aurais pas cru cela possible au début de la saison. Mon équipe s’est améliorée de course en course », se réjouit ten Voorde, qui a remporté trois des huit courses de la Supercup cette saison.

Pereira perd la tête du championnat lors de la dernière course

Sa victoire dans la dernière course à Monza n’a été que brièvement en danger à deux reprises : après le départ et au redémarrage après une période de voiture de sécurité, Latorre a fait une tentative de dépassement, mais a reculé à chaque fois. « Finalement, je ne voulais pas intervenir dans la décision du titre avec trop de risques », a admis le Français. « La deuxième place, le meilleur résultat jusqu’à présent pour mon équipe, est également sensationnelle. »

Pereira n’a pas pu suivre le rythme de ten Voorde et aussi de Latorre. Au milieu de la course, il a même dû céder la troisième place à Köhler. « J’ai eu du mal à avoir du rythme toute l’année sur les pistes rapides. Le problème est réapparu ici », a expliqué M. Pereira. Un handicap qui s’est particulièrement fait sentir sur le circuit de Formule 1 de Monza.

« Grâce notamment à notre partenariat de longue date avec la Formule 1, nous avons réussi à organiser la 28e saison de la Supercup au niveau sportif élevé habituel, malgré toutes les contraintes », résume Oliver Schwab, chef de projet de la Supercup.

Saison compacte en dix semaines

« Huit courses en dix week-ends – je suis impressionné par la façon dont les équipes ont maîtrisé cet immense défi. Le fait que le titre ne se soit décidé que lors de la dernière course souligne l’équilibre entre les meilleurs pilotes. Mes félicitations vont au vainqueur général Larry ten Voorde et aux gagnants des classements Rookie, ProAm et Team », déclare Schwab.

En troisième position, Köhler est le rookie le mieux placé. « J’ai un peu raté le départ, c’est pourquoi Dylan a pu me dépasser », a rapporté l’Allemand. « Après, je me suis mieux entendu d’un tour à l’autre et j’ai pu dépasser Dylan à nouveau. »

Le titre de Rookie revient à Max van Splunteren, qui a terminé treizième. « J’avais peur pour le titre de rookie. Marvin roulait loin devant au début et aurait pu me rattraper », raconte le Néerlandais. Ce n’est que lorsque son rival Marvin Klein est brièvement sorti de la piste et n’a roulé qu’en milieu de peloton que Van Splunteren a été assuré du titre de rookie – avec deux points d’avance sur le Français.

Le titre ProAm revient à Roar Lindland

Le junior Porsche Jaxon Evans a terminé la saison 2020 en cinquième position à Monza devant les rookies Jean-Baptiste Simmenauer et Jordan Love. Marius Nakken, le pilote invité Diego Bertonelli et Klein complètent le top 10. La deuxième Porsche Junior Güven a dû abandonner peu avant l’arrivée en raison d’une crevaison.

La victoire dans le classement par équipe est revenue à l’équipe autrichienne Lechner Racing. Roar Lindland avait déjà obtenu le titre ProAm lors de la course précédente à Spa-Francorchamps. Le Norvégien était également au sommet de cette catégorie à Monza, à la dix-neuvième place du classement général.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *