Porsche Supercup Mexique : le champion Ammermüller remporte la finale

Porsche Supercup Mexique : le champion Ammermüller remporte la finale

Porsche Supercup



Porsche Supercup Mexique : le champion Ammermüller remporte la finale

(RacingNews.fr) – Une fin de saison parfaite pour Michael Ammermüller (Lechner Racing) en Porsche Supercup : dimanche, l’Allemand a remporté la dixième et dernière manche à Mexico. Ammermüller avait déjà gagné le samedi et s’était assuré la première place du championnat pour la troisième fois consécutive.

Michael Ammermüller reste invaincu à Mexico City
Zoom

« C’était un week-end incroyable avec deux pole positions, les deux victoires et bien sûr la victoire du titre. J’ai perdu le départ contre Güven, mais ensuite j’étais plus rapide que lui et j’ai réussi à l’emporter, » dit Ammermüller.

Derrière sa Porsche 911 GT3 Cup de 485 chevaux, Ayhancan Güven (Almeras) et Porsche Junior Jaxon Evans (Fach Auto Tech) ont franchi la ligne d’arrivée. Roar Lindland (Almeras) était très jubilatoire. Le Norvégien a terminé troisième du classement ProAm, ce qui lui a suffi pour remporter le titre dans sa catégorie.

Après le départ de la course, Güven était initialement en tête. Le jeune homme de 21 ans a dépassé le poleman Ammermüller avant le premier virage. Mais le champion nouvellement couronné a montré pourquoi il est la mesure de toutes choses dans la Supercup encore cette année. Tour après tour, Ammermüller a réduit l’écart et s’est récompensé par une manœuvre de dépassement réussie au quatrième tour.

Après cela, l’homme de 33 ans s’est éloigné de ses rivaux. Après 16 tours, Ammermüller franchit la ligne d’arrivée en première position pour la quatrième fois de la saison. Le nouveau champion rookie Güven a terminé sa première année dans la coupe internationale one-make avec son cinquième podium. « Michael Ammermüller était tout simplement plus rapide que moi. Terminer deuxième au classement général pour ma première saison est un super résultat », déclare Güven.

La troisième place a été très disputée sur les 4,304 kilomètres de l’Autodromo Hermanos Rodríguez. Pendant longtemps, Mikkel Pedersen (Dinamic Motorsport) a été en bronze. Mais les deux juniors Porsche Julien Andlauer (Lechner Racing) et Evans ainsi que Dylan Pereira (Lechner Racing) continuaient à chercher une opportunité de dépassement.

La scène clé se déroule au douzième tour. Pedersen a repoussé une attaque d’Andlauer dans laquelle les deux voitures se sont touchées – Evans et Pereira ont profité de ce moment pour les dépasser tous les deux.

« Mon départ n’était pas idéal, mais j’ai réussi à me battre pour revenir. Terminer la saison sur le podium est une grande satisfaction. C’était une saison intense au cours de laquelle j’ai beaucoup appris », a déclaré Evans. L’ordre à l’arrivée était donc Evans devant un Pereira en pleine forme, Andlauer et Pedersen. « Malheureusement, lorsque j’ai essayé de dépasser, Mikkel Pedersen et ma voiture se sont touchés. C’était la scène décisive », a analysé Andlauer.

Marius Nakken (Project 1) a obtenu la septième position. Florian Latorre (Fach Auto Tech) a été classé en huitième position. Dans la catégorie ProAm, Philipp Sager (Dinamic Motorsport) s’est imposé devant Stephen Grove (Team Australia) et Lindland.

Devant son public, Ricardo Sanchez (MRS Cup-Racing) est arrivé en 18ème position, pour son premier week-end de course en Porsche Supercup, pour le pilote MRS de Toluca, Mexique. La pilote de Formule 2 Tatiana Calderon (Project 1) a également célébré ses débuts dans la coupe internationale de monoplace. Cependant, la pilote d’essai de Formule 1 a dû rentrer au stand avec sa neuf-eleven après une collision et a terminé la course en 24e position.

Au classement final, Ammermüller a pris la première place avec 150 points. Güven (124 points) et Porsche Junior Andlauer (118 points) complètent le trio de tête. Güven est également en tête du classement des débutants avec 124 points. En tant que champion de la classe ProAm, Lindland a récolté 172 points. La première place du classement par équipe est détenue par Lechner Racing. L’équipe de Faistenau a marqué 268 points.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *