Controverse dans la décision du Supercars : Van Gisbergen en colère

Controverse dans la décision du Supercars : Van Gisbergen en colère

Supercars



Controverse dans la décision du Supercars : Van Gisbergen en colère

(RacingNews.fr) – Le championnat australien de Supercars a été décidé ! Scott McLaughlin a terminé deuxième dans la dernière course de la saison à Newcastle et s’est assuré le titre. Cependant, cette décision a un goût de vieux car son plus proche rival, Shane van Gisbergen, a été sévèrement pénalisé samedi. En raison d’une infraction dans les stands, le Néo-Zélandais s’est vu accorder 25 secondes après la course de samedi, qu’il a remportée.

Shane van Gisbergen se sent volé de ses chances de titre.
Zoom

Sans cette pénalité, McLaughlin et van Gisbergen auraient pris le départ de la finale avec seulement deux points d’écart. Dimanche, une sixième place aurait finalement suffi au leader du championnat pour remporter le championnat. Le dimanche, McLaughlin a sacrifié la victoire en course et a assuré le titre avec une deuxième place. Van Gisbergen, énervé, n’a terminé qu’en quatrième position.

« Cette fichue série nous a privé de la chance de remporter le deuxième titre », dit-il. « Ça craint ! Ça craint d’espérer le malheur d’un autre conducteur. Je ne fais pas ça. » L’équipe Triple Eight avait encore fait valoir que c’était l’équipe, et non le coureur, qui devait être pénalisée. Mais l’appel a été rejeté par la série.

« Nous étions prêts pour la bataille la plus serrée de l’histoire de la série et nous étions impatients », a poursuivi van Gisbergen. « À cause de la pénalité, toute cette anticipation s’est envolée, non seulement chez nous dans le garage, mais aussi chez les fans. » Plus tôt dans l’année, a-t-il dit, il y avait eu un incident similaire dans les fosses. Mais à l’époque, c’est l’équipe qui a été pénalisée, pas le pilote, c’est pourquoi van Gisbergen ne peut pas comprendre la décision de la direction de course.

Le patron de Triple Eight, Roland Dane, parle d’une équipe qui a « perdu le vent dans les voiles ». « Cela nous a tous affectés et démotivés », dit-il. « Nous n’aurions pas hésité à être battus par Scott et son équipe dans un combat loyal. Mais nous avons été battus par les officiels et Shane n’y est pour rien. Il a le droit d’être démotivé. »

McLaughlin dit qu’il était sous une énorme pression à cause de la pénalité en finale. « J’avais juste plus à perdre maintenant », a déclaré le nouveau champion des Supercars. « Cela m’a rendu vraiment nerveux. Mais cela n’a pas changé la situation. Je n’ai pas eu à changer mon style de conduite et j’ai simplement fait mon travail. » McLaughlin a déclaré qu’il était heureux de remporter le titre.

Outre les prétendants au championnat, l’attention s’est également portée sur Craig Lowndes, qui ne sera plus pilote à plein temps dans la série Supercars australienne après la finale à Newcastle. Il dit se sentir « vide » et n’a pas encore compris ce qui se passe réellement maintenant. « Je ne m’en rendrai vraiment compte que dans les prochains jours », déclare le triple champion Supercars. Il a terminé sa dernière saison à temps plein à la quatrième place au classement général.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *