Ford présente aussi la Mustang aux Supercars australiens

Ford présente aussi la Mustang aux Supercars australiens

Supercars



Ford présente aussi la Mustang aux Supercars australiens

(RacingNews.fr) – L’abstinence a été de courte durée : Ford reviendra dans les Australian Supercar Series à partir de 2019 et attaquera avec la Mustang. L’emblématique pony car rejoint ainsi les NASCAR Cup Series pour une nouvelle participation au sport automobile de haut niveau. Ford Australia n’avait mis fin à sa participation à l’usine qu’à la fin de la saison 2015, se repliant sur un rôle de licence pour la Falcon FG-X, qui n’est plus produite depuis 2016. L’équipe Tickford soutenue par Prodrive et Dick Johnson Racing/Penske peuvent compter sur un soutien direct à l’avenir.

Ford fait un retour en usine aux supercars – avec une Mustang !
Zoom

Contrairement à Holden, où un moteur V6 turbo sera utilisé à l’avenir dans la Commodore actuelle, Ford reste fidèle au classique moteur V8 atmosphérique de 5 litres dans le nouveau modèle, qui est toujours la marque de fabrique des anciennes supercars V8 (jusqu’à ce que Holden s’en sépare vers la fin de cette saison). Amener la Mustang à deux portes sur la grille de départ est possible depuis l’entrée en vigueur de la réglementation « Gen2 » en 2017, qui a supprimé le « V8 » du nom.

Ford continuera à suivre la voie classique des Supercars lorsqu’elle traitera avec les équipes. Ils pourront toujours adapter le châssis à leur propre situation. Holden avait également rompu avec cette tradition : L’actuelle Commodore (une voiture très controversée parmi les fans de Holden car elle n’est rien d’autre qu’une Opel Insignia avec un nom différent) est développée par Triple 8 seule et ensuite vendue sous cette forme. Ce qui donne à l’équipe de supercars déjà la plus performante du moment un avantage supplémentaire.

GM devrait-il remplacer la Commodore par une Camaro ?

Certaines voix s’élèvent déjà pour suggérer que GM devrait se débarrasser complètement de la Commodore et opter pour une Chevrolet Camaro à la place. Cette dernière pourrait également faire à nouveau concurrence à un V8 – un moteur qui n’est plus proposé dans l’actuelle Commodore. Holden fait profil bas alors que la Commodore ZB vient de terminer sa première saison – exceptionnellement avec le moteur V8 de son prédécesseur. Il n’y a qu’une seule annonce forte : « Nous sommes impatients de reléguer la Mustang en queue de peloton », déclare Kristian Aquilina, directeur de la stratégie de marque de Holden.

Le retour de l’usine Ford est un signal important pour les Supercars. Après une lutte à double sens entre Holden et Ford – avec différentes équipes – de 1994 à 2012, Nissan et Mercedes ont fait leur entrée (avec un programme client) dans le cadre de la nouvelle réglementation en 2013, suivies par Volvo en 2014. Mercedes et Volvo ont disparu depuis longtemps, le contrat de Nissan court jusqu’à la fin de l’année.

Cependant, les Altima n’ont jamais vraiment connu le succès, et Nissan a peut-être choisi le mauvais partenaire dans l’équipe des frères Kelly (l’ancienne équipe Perkins). Par conséquent, un retrait ou un passage à moyen terme à la GT-R, alors également avec un V6 turbo, est dans les cartes. En tout cas, le patron de Ford Australie, Graeme Whickman, déclare :  » J’aimerais voir autre chose qu’un remake rouge contre bleu. Nous voulons nous différencier de ces vieux jours. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *