Trois nouveaux constructeurs ? Comment se dessine la grille du DTM 2024

Trois nouveaux constructeurs ? Comment se dessine la grille du DTM 2024

Voitures de tourisme



Trois nouveaux constructeurs ? Comment se dessine la grille du DTM 2024

Alors que le club automobile allemand prévoyait initialement d’annoncer la liste des engagés pour la saison prochaine avant Noël, la période d’inscription ayant pris fin le 6 décembre, il est toujours en train de finaliser les négociations avec toutes les parties intéressées.

« Nous sommes heureux de l’intérêt bon et varié des participants au DTM 2024 », a déclaré un porte-parole de l’ADAC au titre frère d’Autosport, Motorsport-Total.com. « Nous sommes actuellement en train de clarifier différents détails avec les équipes et les constructeurs avant de confirmer les positions sur la grille de départ pour 2024.

« De nouveaux constructeurs et d’autres équipes intéressées nous ont approchés ces dernières semaines et nous sommes actuellement dans des discussions constructives sur un éventuel ajout au plateau pour 2024. »

Pas moins de trois nouveaux constructeurs pourraient rejoindre le championnat l’année prochaine, ce qui porterait à neuf le nombre de marques représentées dans la série. McLaren, Aston Martin et Honda sont considérés comme les trois nouveaux venus qui prévoient actuellement de participer au DTM en 2024.

Sur les trois, les discussions de McLaren avec l’ancienne équipe BMW Project 1 sont déjà à un stade avancé, et les chances de l’équipe de Hans-Bernd Kamps d’être présente sur la grille de départ de 2024 avec la 720S GT3 sont assez élevées.

Les efforts se poursuivent également dans le camp d’Aston Martin pour participer au DTM l’année prochaine avec l’équipe Comtoyou, malgré l’annonce de l’arrivée du pilote d’usine Nicki Thiim dans l’équipe Lamborghini SSR Performance en début de semaine. Si ces projets se concrétisent, Nicki Thiim se retrouvera en compétition avec son employeur l’année prochaine.

Un mystérieux projet Honda a également été annoncé par Frizzi Arnold sous la bannière AiM GT en septembre. Cependant, Arnold ne serait plus impliqué dans le projet, l’équipe qui lui a succédé opérant désormais sous le nom d’Euroteam Performance. JAS Performance, qui apporte son soutien aux équipes Honda en Europe, est également susceptible de jouer un rôle dans le programme.

Photo par : Alexander Trienitz

Présentation de l’équipe Team ABT Sportsline DTM 2024

Au total, l’ADAC s’attend à ce qu’entre 24 et 28 voitures soient présentes sur la grille complète de 2024, ce qui correspond à peu près au nombre de 27 voitures de cette année. Bien que ce chiffre ne soit pas impossible à atteindre, il nécessiterait la réalisation de plusieurs nouveaux projets.

À l’heure actuelle, pas plus de 20 voitures sont censées être enregistrées pour la saison 2024.

Parmi ces voitures, seules sept ont été officiellement révélées au public. Il s’agit des deux Audi Red Bull qu’Abt Sportline a dévoilées à Hockenheim, des deux Porsche Manthey EMA, d’une paire de Lamborghini engagée par SSR Performance, et de la Huracan de Grasser pour Christian Engelhart.

Les constructeurs actuels sont-ils prêts à réduire leur participation ?

Il est probable que le nombre d’inscriptions présentées par chaque constructeur diminuera en 2024.

Il ne faut pas s’étonner de voir un plateau réduit d’Audi R8 LMS GT3 en DTM, car la marque d’Ingolstadt ne fournira plus de support d’usine en GT à partir de l’année prochaine.

Cependant, même Mercedes, qui avait auparavant la plus grande présence de toutes les marques sur la grille, n’a enregistré que quatre voitures jusqu’à présent entre Winward et HRT. Landgraf, qui a rejoint le DTM cette année avec Maro Engel et Jusuf Owega, n’a pas encore déposé d’engagement.

Porsche, qui était présente avec six voitures en 2023, n’a enregistré que deux voitures pour l’année prochaine, à savoir les deux entrées de Manthey EMA pour le champion en titre Thomas Preining et un remplaçant qui n’a pas encore été nommé pour Dennis Olsen, qui sera engagé par Ford.

La situation de l’équipe Porsche Toksport WRT n’est pas claire, tout comme celle de l’équipe Mercedes Landgraf.

Pas plus de trois BMW M4 GT3 sont attendues en 2024, tandis qu’un maximum de quatre Lamborghini Huracan pourraient courir en DTM l’année prochaine.

Par ailleurs, des questions restent sans réponse en ce qui concerne les équipes qui se sont déjà inscrites pour 2024. Dans certains cas, une seule voiture a été nommée pour l’instant, alors qu’elles souhaitent en utiliser deux. De plus, les équipes Mercedes, entre autres, n’ont pas encore enregistré de pilotes, bien que cela ait été demandé par l’ADAC. En outre, tous les participants n’ont pas encore payé les droits d’inscription de 98 000 euros par voiture.

Comme tous les responsables des constructeurs, des équipes et des sponsors ne reprendront probablement pas leurs fonctions avant la mi-janvier, il faudra peut-être attendre un peu avant que la grille de départ de la saison 2024 soit complète.

Photo par : Alexander Trienitz

Ayhancan Güven, KÜS Team Bernhard Porsche 911 GT3-R

Lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *