Hyundai retire ses équipes de la course WTCR au Nürburgring

Hyundai retire ses équipes de la course WTCR au Nürburgring

WTCR



Hyundai retire ses équipes de la course WTCR au Nürburgring

(RacingNews.fr) – Le World Touring Car Championship (WTCR) sera privé de la flotte Hyundai pour la deuxième manche de la saison au Nürburgring. Les Coréens estiment avoir été traités injustement dans le championnat et retirent donc leurs inscriptions à la course. Par conséquent, le BRC et Engstler ne participeront pas à la course WTCR dans l’Eifel.

Hyundai ne participera pas à la course WTCR en Allemagne
Zoom

Selon une déclaration de Hyundai, ni le constructeur ni les équipes de ses clients n’ont eu le sentiment d’être traités de manière « équitable », ce qui explique le retrait de la prise. Il a également déclaré que Hyundai ne se sentait pas « bienvenu » au sein du WTCR. Par conséquent, le champion actuel Norbert Michelisz, Gabriele Tarquini, Luca Engstler et Nicky Catsburg ne participeront pas aux courses de Hyundai TCR au Nürburgring.

Cependant, les Coréens ont l’intention de rester fidèles au sport au niveau international, mais dans d’autres séries TCR pour le moment, selon les rapports. La Fédération Internationale de l’Automobile (FIA) a déjà commenté les allégations de Hyundai et a promis d’examiner la question.

Les pourparlers se poursuivent

Elle indique : « Les trois parties visent à garantir une concurrence loyale et équitable, tant sur le plan sportif que représentatif et technique. Eurosport Events Limited, la FIA et le Conseil Mondial du Sport attendent avec impatience un dialogue constructif avec les équipes clientes de Hyundai. »

2019 Victoires garanties de Hyundai dans WTCR Zoom

Mais pourquoi Hyundai est-il si mécontent de la WTCR ? Lors de l’ouverture de la saison, les voitures des Coréens étaient inférieures à celles de la concurrence. Seule une des trois voitures, celle de Michelisz, a atteint la Q2 lors des qualifications. Et le champion actuel était environ une seconde plus lent que le pole-sitter. Hyundai critique l’équilibre des performances (BoP) et le nouveau calculateur unitaire, qui devrait en fait être obligatoire cette saison.

Cependant, afin de maintenir de nombreuses marques dans le championnat, il y a des exceptions en ce qui concerne l’ECU, car certains fabricants n’ont pas installé la partie de l’unité à temps : Renault, Alfa Romeo et Audi sont toujours autorisés à utiliser leur propre ECU, mais doivent charger un poids supplémentaire dans leurs voitures.

Hyundai appelle à l’équité

Hyundai a également subi un martelage de BoP avant le début de la saison. La puissance du moteur a été réduite de 97,5 à 95 %, ce qui explique pourquoi les Hyundai sont les moins puissantes du lot.

Andrea Adamo, le patron de Hyundai motorsport, demande que le BoP soit plus équitable et que toutes les équipes utilisent le nouveau ECU. Après l’ouverture de la saison à Zolder, en Belgique, tous les pilotes Hyundai sont en dehors du top 10. Michelisz est le meilleur pilote, récoltant 13 points et enregistrant une onzième et une huitième place. En 2019, Hyundai Team BRC a tout de même terminé à la deuxième place du classement par équipe derrière Cyan Racing.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *