Quatre titres et une finale solide

Quatre titres et une finale solide

WTCR



Quatre titres et une finale solide

(RacingNews.fr) – En Coupe du monde des voitures de tourisme (WTCR), la Volkswagen Golf GTI TCR a fêté une première réussie : Robert Huff (Sebastien Loeb Racing) a remporté deux courses (en Hongrie et au Japon), neuf podiums et trois pole positions en 2018. Lors de la grande finale de la saison à Macao, le Britannique a, comme on pouvait s’y attendre, fait preuve d’une grande performance : avec une troisième et une deuxième place dans les courses 1 et 3 ainsi que le meilleur temps au tour sur le « Guia Circuit », le professionnel des voitures de tourisme au volant de la Volkswagen Golf GTI TCR a prouvé une fois de plus qu’il avait le doigté nécessaire pour ce circuit urbain extrêmement exigeant.

Luca Engstler s’est assuré les titres en TCR Asia et Middle East
Zoom

En fin de saison, le vétéran s’est placé à la huitième place du classement des pilotes WTCR avec 242 points. Son coéquipier Mehdi Bennani, qui était monté sur la plus haute marche du podium lors de la deuxième course de Wuhan, s’est classé douzième avec 155 points. Au classement par équipe, Sebastien Loeb Racing occupe la quatrième place du classement général avec 412 points après la dixième et dernière épreuve de la série.

Triple raison de se réjouir au Moyen et en Extrême-Orient

Luca Engstler a été couronné champion en TCR Asia – avec deux victoires lors de la dernière course du championnat à Shanghai (Chine). Engstler a ainsi fêté deux titres en 2018 avec la Volkswagen Golf GTI TCR : dans le TCR Asia et dans le TCR Middle East. Après Josh Files et Francisco Mora, le jeune homme de 18 ans est seulement le troisième pilote à remporter deux titres dans deux séries TCR différentes au cours d’une même saison.

Dans la série Asia, Engstler a remporté de manière souveraine le classement des pilotes avec 24 points d’avance ; le titre par équipe est revenu à l’écurie Engstler avec 425 points contre 185. Engstler a ainsi célébré le championnat par équipe dans la TCR Asia pour la troisième fois consécutive – toujours « powered by Volkswagen ».

Le « matador de Macao » Robert Huff à la finale de la saison du FIA WTCR à Macao Zoom

La Golf GTI TCR s’est également révélée être un véritable « éclair du désert » à Abu Dhabi, Dubaï et Bahreïn : sur les six courses de la saison de la série Middle-East, quatre ont été remportées par Volkswagen, et c’est finalement Luca Engstler qui a remporté le trophée de champion avec 119 points. Son coéquipier Florian Thoma y a également réalisé une belle performance et a terminé troisième au classement général avec 70 points.

24 heures d’endurance

Au début de l’année 2018, la Golf GTI TCR avait déjà démontré de manière impressionnante ses qualités sur l’endurance : Lors de la course de 24 heures à Dubaï, le quatuor de pilotes Luca Engstler, Florian Thoma, Benjamin Leuchter et Jean-Karl Vernay a fêté la première place dans la série TCE, ce qui signifiait en même temps la victoire de classe parmi les 14 véhicules TCR participants dans la catégorie TCE pour voitures de tourisme.

Vernay a également réalisé le meilleur tour en course pour la première participation d’une Golf à Dubaï. Comme lors des 24 heures du Nürburgring 2017, la Golf GTI TCR de 350 ch, proche de la série, a franchi la ligne d’arrivée à Dubaï devant toutes les voitures GT4, confirmant ainsi une nouvelle fois sa réputation de « terreur des voitures de sport ».

La Bundesliga rencontre le sport automobile

Max Kruse, pilote professionnel de Bundesliga, Benjamin Leuchter, manager de l’équipe Patrick Bernhardt Zoom

Depuis le début de l’année 2018, Max Kruse, joueur professionnel de la Bundesliga de Brême et international de football, est également actif dans le sport automobile avec son équipe Max Kruse Racing, qui participe à la TCR Germany avec la Golf GTI TCR. Le professionnel de voitures de tourisme Benjamin Leuchter a rejoint l’équipe en tant que pilote, et en septembre, le jeune Suisse Florian Thoma est devenu son coéquipier. Leuchter, qui a brillé lors de la course TCR de Spielberg avec deux troisièmes places et a décroché une deuxième place au Nürburgring, s’est classé huitième à la fin de la saison, tandis que son coéquipier Thoma a terminé 14e.

Le multitalent Kristoffersson domine aussi le circuit

L’as du rallycross Johan Kristoffersson a vécu une année très particulière : le Suédois a remporté le TCR Scandinavia 2018. Le champion du monde de rallycross 2017 et 2018 a décroché le titre lors de la finale de la saison à Mantorp Park en remportant la première course et en terminant cinquième de la deuxième, prouvant une fois de plus sa polyvalence.

Le Suédois rapide : le pilote Volkswagen Johan Kristoffersson a dominé le TCR Scandinavia Zoom

Avec 195 points au classement des pilotes, Kristoffersson, 29 ans, a été sacré champion de la série pour la deuxième fois après 2012 et a détrôné Robert Dahlgren (185 points), le détenteur du titre de l’année précédente. Au classement par équipe, l’équipe Volkswagen Dealer Team Bauhaus de Kristoffersson s’est classée deuxième avec 239 points.

Première saison, premier titre de champion : En TCR UK, c’est un Daniel Lloyd exceptionnel qui a remporté la victoire finale lors de sa première saison en TCR UK. Lors de la finale à Donington Park, le Britannique s’est assuré le titre prématurément au volant de la Golf GTI TCR en remportant l’avant-dernière course de la saison. Il s’agit de son huitième succès au total cette année. Au classement général, Lloyd est en tête à la fin de la saison avec 514 points, 61 points devant Oliver Taylor (Honda) et 106 points devant Andreas Bäckman dans la deuxième meilleure Golf GTI TCR.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *